3.7 Antibioprophylaxie

3.7.1 Antibioprophylaxie de masse

A l’échelle d’une population, il est impossible de prévoir à quel moment un individu donné sera exposé au choléra et l’exposition pourra se produire en dehors des quelques jours où l’antibiotique aura un effet protecteur. L’administration d’un antibiotique à toute la population n’est donc pas recommandée par l’OMS6.

3.7.2 Antibioprophylaxie ciblée

L’antibioprophylaxie ciblée est recommandée dans les institutions fermées (prisons ou orphelinats, p.ex.) car, compte tenu de la nature de ces structures, une exposition généralisée au vibrion sur une courte période est susceptible de se produire.

L’antibiotique est administré simultanément à toutes les personnes fréquentant l’institution, le plus rapidement possible après l’identification du cas index. La dose prophylactique est la même que la dose thérapeutique (Section 5.3.1 et Annexe 7).

L’antibioprophylaxie ciblée peut être vue comme un moyen de plus pour contrôler le choléra dans ces contextes très particuliers mais ne remplace pas les mesures de contrôle décrites dans ce chapitre.