6.2 Unités de traitement du choléra (UTC)


Comme le CTC, l’UTC est conçu pour prendre en charge des cas simples (traitement par voie orale) et des cas sévères (traitement par voie IV) et fonctionne 24 heures sur 24.

Toutefois l’UTC est beaucoup plus petite que le CTC. La capacité d’une UTC est variable selon le contexte et les besoins. Dans certaines situations, on parle d’UTC à partir de 2 lits d’hospitalisation mais une UTC peut compter 10 et jusqu’à 30 lits1,2.

L’UTC est également une structure plus simple que le CTC au plan des aménagements.

6.2.1 Choix du site et des locaux

Les critères de choix du site sont les mêmes que pour un CTC (Section 6.1.1).

6.2.2 Surface nécessaire

L’espace nécessaire est d’environ 4 m² pour un patient alité et de 2 m² pour un patient assis.

6.2.3 Aménagement et équipement

Les grands principes d’aménagement (isolement, restrictions sur les entrées/sorties, séparation des zones « propre » et « contaminée ») restent les mêmes que dans un CTC (Section 6.1) mais, du fait du petit nombre de patients pris en charge :

1) La structure est plus simple que celle du CTC :
– Les différents patients (traitement oral ou IV, adultes ou enfants, etc.) peuvent être installés dans le même espace alors qu’ils seraient séparés dans un CTC. Toutefois le principe de sectorisation reste le même que dans le CTC, les enfants par exemple sont de préférence regroupés dans une zone de la pièce ou de la tente pour faciliter la surveillance.
– Les infrastructures comme la cuisine ou la buanderie peuvent être réduites au minimum, par exemple :
• L’UTC fournit des rations sèches ou un espace pour que les accompagnants cuisinent pour les patients, selon le contexte.
• L’UTC offre une aire de lavage équipée d’un point d’eau et l’accompagnant se charge du nettoyage du linge ou de la vaisselle de son patient.
– En dehors de ces allègements, l’UTC doit avoir ses propres latrines, douches, aire de traitement des déchets et morgue.

2) Les équipements sont adaptés, par exemple :
– Le stockage de l’eau potable peut se faire dans un petit réservoir souple (2000 litres) ou dans des bacs de 120 litres.
– Pour l’éclairage, on peut envisager un petit générateur (800 VA à 3.3 KVA) ou des lampes solaires ou à pétrole et pour le personnel médical, des lampes frontales.

6.2.4 Signalétique

– Aux abords de l’UTC
Si l’UTC est dans l’enceinte d’un hôpital, indiquer l’itinéraire à suivre pour s’y rendre de manière à éviter que les patients atteints de choléra se dirigent vers d’autres services.

– A l’intérieur de l’UTC
• Indiquer les zones où il est interdit aux patients d’entrer.
• Identifier le contenu des bacs : SRO, eau potable, solution chlorée à 0,05% pour les mains.
• Identifier les douches et latrines homme/femme.
• Indiquer les vidoirs pour les selles et vomissements (ils ne doivent pas être utilisés par les patients).
• Identifier la zone de lavage du linge ou de la vaisselle, le cas échéant.