7.6 Alimentation des patients

7.6.1 Patients hospitalisés

CTC
Un CTC fournit 3 repas/jour. Les repas sont le plus souvent préparés sur place. Le nombre de repas à préparer est déterminé avant chaque repas, en comptant le nombre de patients présents et en multipliant le nombre par 2 pour servir les accompagnants. Une marge doit être prévue, par exemple si un patient en traitement oral de jour reste finalement passer la nuit.
Le calcul des quantités par personne et repas s’effectue sur la base de 2100 kcal/personne/jour, quel que soit l’âge du patient.
Lors de l’installation d’un CTC, fournir des repas sans préparation (p.ex., thé et biscuits ou rations sèches, fruits) en attendant la mise en place de la cuisine.
Dans certains contextes, les repas sont préparés et livrés par une entreprise extérieure. Dans ce cas, s’assurer que la préparation est correcte (hygiène) et la ration suffisante.

UTC
Une UTC est en général moins équipée qu’un CTC. Les options peuvent être les repas sans préparation ou la livraison de repas ou la préparation par l’accompagnant d’aliments fournis par l’UTC, dans endroit mis à sa disposition (« coin cuisine »).
Parfois, les repas sont entièrement fournis par la famille qui les livre plusieurs fois par jour. Cette option n’est pas à privilégier. Elle est trop précaire, dépendante du soutien et niveau de vie des familles, en particulier pour l’alimentation des enfants. Il est préférable que la structure garantisse l’alimentation des patients hospitalisés.

Dans tous les cas, veiller à ce que les patients s’alimentent ou soient nourris par un accompagnant ou un aide-soignant s’ils ne sont pas autonomes.

7.6.2 Patients en observation quelques heures

Une collation (ration sèche, biscuits ou fruit, p.ex.) devrait être proposée aux patients qui restent plus de 4 heures à suivre un traitement oral dans un CTC ou UTC ou PRO.

Remarque : prévoir également un repas pour le personnel qui travaille 8 à 12 heures sans coupure, de jour ou de nuit.