Annexe 6. Pose d’une voie intra-osseuse (IO) chez l’enfant


La pose d’une voie IO doit être réalisée par un médecin formé à la technique ou par un infirmier formé et travaillant sous la responsabilité d’un médecin.
Dans un CTC, le matériel pour poser une voie IO doit être disponible en permanence au triage et au moins une personne doit être capable de poser correctement une aiguille IO, de jour comme de nuit.
La procédure décrite dans cette annexe concerne les enfants de la naissance (ou 3 kg) à moins de 40 kg car la voie IO est avant tout utilisée chez l’enfant dans un CTC1 .

6.1 Aperçu général

Indications

La voie IO est indiquée en cas d’échec d’une pose de voie veineuse périphérique après 90 secondes d’essai chez un patient dont le pronostic vital est menacé.

Contre-indications

– Fracture ou infection du membre
– Pose d’une aiguille IO dans les 24 heures précédentes, sur le même site d’insertion
– Intervention chirurgicale récente près du site d’insertion

Risques

– Fracture de l’os lors de l’insertion
– Lésion du cartilage de conjugaison
– Désinsertion de l’aiguille IO
– Diffusion extra-osseuse avec risque de syndrome des loges
Infection (le risque est minime si les conditions d’asepsie sont respectées, attention aux enfants atteints de malnutrition œdémateuse).

Précautions

– Hygiène rigoureuse lors de la pose : hygiène des mains2 , matériel à usage unique, désinfection du site d’insertion.
– Limiter les tentatives de pose à une seule tentative par site.
– Pose d’une voie veineuse périphérique dès que possible. Le cathéter IO ne doit pas rester en place plus de 24 heures.

Surveillance

– Coloration du membre.
– Position et fixation de l’aiguille, perméabilité de la voie, aspect du point d’insertion.
– Apparition d’un œdème sous-cutané, augmentation du volume du membre (extravasation).
– Délai écoulé depuis la pose.

6.2 Sites d'insertion

Tibia proximal

Environ 2 cm sous la rotule et à 2 cm de la tubérosité tibiale antérieure, en interne, sur la partie plate de l’os (pas sur la crête).

OU

Tibial distal

Environ 3 cm de la malléole interne (en proximal). Placer un doigt directement sur la malléole interne, remonter de 3 cm, palper les bords antérieurs et postérieurs du tibia pour s’assurer que l’insertion se fait sur la partie centrale et plate de l’os.

6.3 Méthode automatique

Le dispositif EZ-IO est un équipement médical électrique qui permet de percer l’os avec un trocart muni d’une aiguille IO, à la manière d’une perceuse traditionnelle.

Matériel

– Perceuse médicale électrique EZ-IO
– Aiguille pédiatrique EZ IO stérile, usage unique, 15 mm, rose, 3 à < 40 kg
– Prolongateur EZ-Connect stérile, usage unique
– Gants non stériles, usage unique
– Compresses stériles, polyvidone iodée 10%
– Seringue de 5 ou 10 ml de Ringer lactate (RL)
– Fixation stérile, usage unique
– Tubulure de perfusion + poche de RL

Remarque : il existe des aiguilles pour adultes qui ne sont pas adaptées aux enfants de moins de 40 kg. Ne pas les utiliser chez l’enfant (risque important de complications traumatiques).

Insertion de l’aiguille IO

1. Installer le patient, stabiliser la jambe (billot formé par un linge enroulé p.ex.), en légère rotation externe.
2. Déterminer le site d’insertion.
3. Mettre des gants à usage unique (après lavage des mains ou désinfection avec une SHA).
4. Désinfecter le site d’insertion à la polyvidone iodée 10%.
5. Ouvrir le kit IO et l’emballage stérile de l’aiguille, la placer sur la perceuse EZ-IO.

En parallèle, faire préparer et purger le prolongateur EZ-Connect à l’aide d’une seringue (de préférence type luer lock c.-à-d. à verrou) remplie de Ringer lactate (RL).

6. Retirer le capuchon de l’aiguille. Positionner l’aiguille sur le point d’insertion en la plaçant à un angle de 90° par rapport à l’os (à la perpendiculaire).
7. Déclencher la perceuse en appuyant sur la gâchette. Le passage se fait délicatement, pas de passage en force. Arrêter la perceuse dès le franchissement de la corticale (sensation de perte de résistance).
8. D’une main, bien maintenir l’aiguille en place. De l’autre, détacher la perceuse de l’aiguille, dévisser le mandrin, connecter le prolongateur purgé.
9. Vérifier le reflux veineux (aspirer une petite quantité de sang) pour confirmer le bon placement de l’aiguille. Le reflux n’est pas toujours présent, l’étape 10 permet également de vérifier le positionnement.
10. Injecter un bolus rapide avec une seringue de 5 à 10 ml de RL. Le bolus rapide est indispensable. Pas de bolus = pas de débit. Répéter les bolus si le débit ne paraît pas suffisant. La perfusion est fonctionnelle dès que le bolus a permis d’obtenir un débit satisfaisant.
11. Fixer le cathéter (pansement adhésif stérile EZ ou compresse stérile et sparadrap). Attention aux mouvements brusques, comme pour une voie veineuse périphérique.
12. Débuter la perfusion.
13. Indiquer la date et heure de pose sur la feuille de surveillance du patient. Si disponible, placer aussi le bracelet d’identification de l’IO (fourni avec le kit IO) avec la date et l’heure de la pose.
14. Vérifier au moins toutes les 15 minutes pendant la première heure que la perfusion passe bien.

En cas d’essai infructueux, enlever l’aiguille et essayer sur l’autre jambe.

Retrait de l’aiguille IO

1. Fermer le débit de la perfusion.
2. Mettre des gants à usage unique (après lavage des mains ou désinfection avec une SHA).
3. Retirer la fixation.
4. Désadapter le prolongateur de l’aiguille.
5. Adapter une seringue luer lock à même l’aiguille et dévisser l’aiguille en tirant et en respectant l’axe de l’aiguille. En l’absence de seringue luer lock, dévisser à la main.
6. Éliminer l’aiguille dans le container pour OPCT.
7. Désinfecter le site à la polyvidone iodée 10%.
8. Comprimer le point de ponction pendant quelques minutes si nécessaire.
9. Recouvrir le point d’insertion d’une compresse stérile (pansement sec).

6.4 Méthode manuelle

Matériel

– Aiguille IO, usage unique, stérile, 16G ou 18G selon l’âge ou le poids
– Gants non stériles, usage unique
– Compresses stériles, polyvidone iodée 10%
– Seringue de 5 ou 10 ml de Ringer lactate (RL)
– Fixation stérile, usage unique
– Tubulure de perfusion + poche de RL

Insertion de l’aiguille IO

La procédure est la même que pour la méthode automatique en termes d’installation, préparation cutanée, vérification du positionnement et de la perméabilité, fixation de l’aiguille, mais :
– Empoigner l’aiguille au creux de la main, index et majeur à environ 2 cm de la pointe.
– Introduire l’aiguille à 90° en exerçant une rotation régulière jusqu’à sentir la perte de résistance signalant le franchissement de la corticale osseuse.

Retrait de l’aiguille IO

Comme pour la méthode automatique mais faire doucement pivoter l’aiguille et la retirer lentement.



Footnotes
Ref Notes
1

La pose d’une aiguille IO est possible chez les enfants de plus de 40 kg et chez les adultes. La technique et les repères sont les mêmes mais il faut utiliser une aiguille IO pour adulte (bleue, 25 mm, à partir de 40 kg).

2

Lavage à l’eau et au savon ou désinfection avec une solution hydro-alcoolique (SHA).