Annexe 8. Administration du potassium IV (KCl)

8.1 Indications

Le potassium en perfusion IV est réservé au traitement des hypokaliémies sévères ne pouvant être corrigées rapidement par voie orale. Il est administré sur prescription et sous la surveillance d’un médecin physiquement présent. 

8.2 Posologie

– Adulte : 40 mmol (= 3 ampoules de 10 ml de KCl 10%, contenant 13,4 mmol par ampoule) dans un litre de RL à administrer en 4 heures. Ne pas dépasser 10 mmol/heure.
– Enfant de plus de 1 mois : 0,2 mmol/kg/heure pendant 3 heures. Chaque mmol de KCl est à diluer dans 25 ml de RL. 
Exemple pour un enfant de 10 kg : 0,2 (mmol) x 10 (kg) = 2 mmol/heure x 3 (heures) = 6 mmol
6 mmol (= 4,5 ml de solution de KCl 10%) dans 150 ml de RL (6 x 25 ml de RL) à administrer en 3 heures. 

8.3 Prescription et surveillance

– Pour la prescription, le médecin doit écrire clairement sur la feuille de suivi du patient la dose de potassium en mmol et en ml et le nombre de ml dans lequel le potassium doit passer ainsi que la durée de la perfusion. 
Exemple pour un enfant de 10 kg : 6 mmol (= 4,5 ml de KCl 10%) dans 150 ml de RL à administrer en 3 heures 

– Pendant la perfusion, surveiller le pouls radial toutes les 15 minutes. En cas de bradycardie ou tachycardie, appeler immédiatement le médecin et prendre la tension artérielle.
Si la perfusion provoque une douleur locale, vérifier que le cathéter est fonctionnel et ralentir le débit (risque de nécrose en cas d’infiltration en dehors de la veine). 

– En parallèle, débuter la SRO si le patient reçoit encore exclusivement du RL. 

– Après la perfusion de potassium, réexaminer le patient, rechercher des signes d’hypokaliémie et évaluer la consommation de SRO. La même dose de potassium peut être renouvelée une fois le même jour, si nécessaire, sur prescription et surveillance d’un médecin, et uniquement après avoir réalisé un examen clinique. 


Le potassium IV ne doit JAMAIS être administré en IV DIRECTE. Il doit toujours être dilué dans un soluté de perfusion (RL ou chlorure de sodium à 0,9%). Il ne doit pas non plus être administré par voie sous-cutanée ou intramusculaire.

MSF fournit des ampoules 10 ml de potassium (KCl) à 10%. Chaque ampoule contient 13,4 mmol de K+. L’infirmière qui prépare la perfusion doit systématiquement vérifier la concentration par ampoule.

Dans tous les cas, utiliser une poche et un perfuseur distincts de celui utilisé pour passer le RL de réhydratation. Ne jamais ajouter de potassium dans les flacons de perfusion passés rapidement pendant le bolus initial car le débit est beaucoup trop rapide.

Bien diluer le potassium en imprimant plusieurs fois à la poche ou à la dosette du perfuseur pédiatrique un mouvement de bascule.

Respecter le débit prescrit. Utiliser un perfuseur pédiatrique chez l’enfant. Vérifier fréquemment le débit afin d’éviter un passage trop rapide de la perfusion (risque d’arrêt cardiaque).