7.7 Version par manoeuvre externe


Opération consistant à transformer :
– une présentation transversale en présentation longitudinale (céphalique ou siège),
ou
– une présentation du siège en présentation céphalique.

7.7.1 Conditions

– Grossesse proche du terme (37 SA)
– En dehors du travail ou en tout début de travail
– Utérus souple
– Pas d'obstacle à l'accouchement par voie vaginale
– Membranes intactes

La version par manoeuvre externe est très rarement associée à des complications. Cependant des complications ont été rapportées (hématome rétro-placentaire, rupture utérine sur utérus cicatriciel et hémorragie foeto-maternelle). Par conséquent, la version par manoeuvre externe ne doit être tentée que dans une structure SONUC.

7.7.2 Contre-indications

Absolues

– Placenta praevia
– Grossesse gémellaire (pour le premier jumeau)

Relatives

– Souffrance foetale
– Retard de croissance intra-utérin sévère
– Prématurité
– Infection par le HIV
– Utérus cicatriciel

Remarque : en cas d’impossibilité de référer dans une structure SONUC et si la présentation est transversale, la version peut être tentée dans l’intérêt de la mère pour permettre un accouchement par voie vaginale, sans tenir compte des contre-indications relatives.

7.7.3 Technique

– Femme allongée sur le dos, membres inférieurs demi-fléchis, vessie vide.
– Manoeuvre à effectuer en dehors d'une contraction.
– Remonter d'abord le siège ou l’épaule, souvent situé dans le bassin (mouvement vertical) puis tenter la rotation, lentement, toujours dans le sens de la flexion du foetus : amener ainsi, soit la tête, soit le siège, au détroit supérieur par le plus court chemin (Figures 7.2).
– Contrôler le rythme cardiaque foetal après chaque tentative et arrêter en cas de ralentissement du rythme. Dans la plupart des cas, les anomalies du rythme cardiaque foetal s’améliorent dans les 30 minutes.
– La version par manoeuvre externe est suivie d’un repos et d’une surveillance pendant 24 heures.

Figures 7.2 - Version d'une présentation du siège pour obtenir une présentation céphalique