PYRIMÉTHAMINE oral

Prescription sous contrôle médical

Action thérapeutique

– Antiprotozoaire

Indications

– Traitement et prophylaxie secondaire de la toxoplasmose chez les patients immunodéprimés, en association avec la sulfadiazine ou la clindamycine
– Prophylaxie primaire de la toxoplasmose chez les patients immunodéprimés, en association avec la dapsone (uniquement si le co-trimoxazole ne peut être utilisé)
– Traitement de deuxième intention de l'isosporose chez les patients immunodéprimés (uniquement si le co-trimoxazole ne peut être utilisé)

Présentation

– Comprimé à 25 mg

Posologie et durée

– Traitement de la toxoplasmose
Adulte : deux doses de 100 mg à J1, puis 75 à 100 mg par jour pendant 6 semaines minimum

– Prophylaxie secondaire de la toxoplasmose
Adulte : 25 à 50 mg une fois par jour, aussi longtemps que nécessaire

– Prophylaxie primaire de la toxoplasmose
Adulte : 50 à 75 mg une fois par semaine, aussi longtemps que nécessaire

– Traitement de l'isosporose
Adulte : 50 à 75 mg une fois par jour pendant 10 jours

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d'insuffisance rénale ou hépatique sévères.
– Peut provoquer : troubles digestifs, convulsions, leucopénie, thrombopénie, anémie mégaloblastique due à un déficit en acide folique.
– Prévenir le déficit en acide folique par l'administration de folinate de calcium.
– Eviter si possible l'association avec d'autres antifoliques : co-trimoxazole, méthotrexate (augmentation du risque de déficit en acide folique).
– Surveiller l'association avec la zidovudine (augmentation de la toxicité hématologique).
– Grossesse : CONTRE-INDIQUE pendant le premier trimestre
– Allaitement : pas de contre-indication mais éviter l'administration concomitante d'autres antifoliques.

Remarques

– L'association sulfadoxine/pyriméthamine est utilisée dans le traitement curatif du paludisme non compliqué à P. falciparum.
– Conservation : température inférieure à 25 °C