SPECTINOMYCINE injectable

Prescription sous contrôle médical


Les céphalosporines sont le traitement de choix des infections gonococciques. La spectinomycine peut être une alternative lorsque les céphalosporines ne sont pas disponibles ou sont contre-indiquées.


Action thérapeutique

– Antibactérien de la famille des aminosides

Indications

– Traitement de deuxième intention des infections gonococciques

Présentation et voie d'administration

– Poudre pour injection en flacon de 2 g, à dissoudre avec le solvant qui l’accompagne (ampoule de 3,2 ml d’eau ppi contenant de l’alcool benzylique), pour injection IM

Posologie et durée

– Gonococcie anogénitale et conjonctivite gonococcique
Adulte : 2 g dose unique (4 g dose unique si nécessaire soit 2 g dans chaque fesse)

 Gonococcie disséminée
Adulte : 2 g toutes les 12 heures pendant 7 jours

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Peut provoquer : nausées, vertiges, fièvre et frissons, urticaire ; douleur au point d’injection.
– Grossesse : CONTRE-INDIQUE (innocuité non établie)
– Allaitement : pas de contre-indication pour un traitement en une dose unique

Remarques

– Associer au traitement du gonocoque un traitement du chlamydia (les co-infections sont fréquentes).
– La spectinomycine est peu efficace dans le traitement des angines gonococciques.
– Pour le traitement de la conjonctivite gonococcique néonatale, utiliser les céphalosporines.
– Agiter fortement avant usage et utiliser une aiguille 19G.
– Ne pas mélanger avec d’autres médicaments dans la même seringue.
– Conservation : température inférieure à 25 °C