VACCIN MÉNINGOCOQUE A CONJUGUÉ



Indications

– Prévention de la méningite à méningocoque A dans les pays de la ceinture africaine de la méningite

Composition, présentation et voie d'administration

– Vaccin bactérien inactivé, conjugué (Neisseria meningitidis groupe A)
– Poudre pour injection, à reconstituer avec la totalité du solvant qui l'accompagne
– Flacons de 10 doses de :
• 5 microgrammes d’antigène méningocoque A par dose de 0,5 ml, pour les enfants de 3 à 24 mois
• 10 microgrammes d’antigène méningocoque A par dose de 0,5 ml, pour les enfants à partir de 1 an et les adultes jusqu’à 29 ans
– Pour injection IM profonde, dans la partie antérolatérale de la cuisse chez l'enfant < 2 ans ou le muscle deltoïde chez l’enfant ≥ 2 ans et l’adulte

Posologie et schéma vaccinal

– Enfant de 3 à < 9 mois : 2 doses de 0,5 ml, à administrer à 8 semaines d’intervalle minimum
– Enfant de 9 mois et plus : 0,5 ml dose unique
– Adulte : 0,5 ml dose unique

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas de réaction allergique après l'administration d'une précédente dose de vaccin antiméningococcique.
– Différer la vaccination en cas d'infection fébrile aiguë sévère (une infection mineure n'est pas une contre-indication).
– Peut provoquer : réaction locale bénigne, fièvre modérée.
– Ne pas mélanger avec d'autres vaccins dans la même seringue (inactivation des vaccins).
– En cas d'administration simultanée avec d’autres vaccins, utiliser des seringues et des sites d'injection différents.
Grossesse : pas de contre-indication
Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– L'immunité persiste au moins 27 mois.
– L’OMS recommande ce vaccin en routine chez les enfants de 9 à 18 mois, en campagnes de rattrapage ou périodiques chez les enfants à partir de 1 an et en campagne de masse lors d’épidémies dues au méningocoque A chez les enfants à partir de 1 an et les adultes jusqu’à 29 ans.
– Conservation : ne pas congeler - 
• Poudre : entre 2 °C et 8 °C.
• Solvant : la chaîne du froid n'est pas nécessaire à la conservation. Cependant, au moins 12 heures avant la reconstitution du vaccin, placer le solvant à une température comprise entre 2 °C et 8 °C pour que le solvant et la poudre soient à la même température : un choc thermique lors de la reconstitution diminuerait l'efficacité du vaccin.
• Vaccin reconstitué : jusqu’à 40 °C pendant 6 heures maximum.
• Chaîne de température contrôlée (CTC) : au cours des campagnes de vaccination de masse uniquement, le vaccin à 10 microgrammes peut être conservé à des températures allant jusqu’à 40 °C pendant 4 jours maximum. Tout vaccin retiré de la chaîne de froid et non utilisé dans les 4 jours ou exposé à des températures > 40 °C doit être éliminé.