VACCIN ROTAVIRUS ORAL


Indications

– Prévention des gastroentérites dues au rotavirus chez les nourrissons

Composition, présentation et voie d'administration

– Vaccin à virus vivant atténué monovalent humain (RV1, souche RIX4414, Rotarix®)
– Suspension orale en tube plastique monodose de 1,5 ml. NE PAS INJECTER.

Posologie et schéma vaccinal

– Enfant de 6 semaines à 24 mois : 2 doses à 4 semaines d'intervalle minimum. Il est recommandé d'administrer la 1re dose à l’âge de 6 semaines et la 2e dose à l’âge de 10 semaines, en même temps que les 2 premières doses du vaccin pentavalent (diphtérie, tétanos, coqueluche, hépatite B, Haemophilus influenzae).
– Agiter le tube plastique, verser la suspension dans la bouche.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas de gastroentérite aiguë, antécédents d’invagination intestinale, immunodépression sévère.
– Ne pas administrer en cas de réaction allergique après l’administration d’une précédente dose.
– Différer la vaccination en cas de maladie fébrile aiguë sévère ; une infection mineure n’est pas une contre-indication.
– Peut provoquer : diarrhée, douleurs abdominales, irritabilité ; rarement : invagination intestinale, réaction anaphylactique.
– En cas de vomissements au moment de la prise du vaccin, attendre quelques minutes et ré-administrer la même dose.

Remarques

– Il existe aussi un vaccin monovalent humain (RV1, souche 116E, Rotavac®) et des vaccins pentavalents (RV5), d’origine humaine et bovine, administrés en 3 doses avec un intervalle de 4 semaines entre chaque dose.
– Le vaccin antirotavirus peut être administré en même temps que le vaccin antipoliomyélitique oral (VPO).

– Conservation : entre 2° C et 8° C. Ne pas congeler -