3.6 Indications de l’antibiogramme


Dans l’idéal, un ATBG génotypique est indiqué chez tous les patients en début de traitement antituberculeux afin de déterminer le traitement le plus approprié pour chaque individu23.

Réaliser au minimum un ATBG pour l'isoniazide et la rifampicine ou pour la rifampicine seule chez les patients suivants :
– Patients précédemment traités ;
– Patients développant une TB évolutive après exposition à un patient TB-MR confirmé ;
– Patients restant frottis positif après 2 mois de traitement ;
– Nouveaux patients dans les pays où la prévalence de la TB-MR est élevée.

Réaliser un ATBG pour les médicaments de deuxième ligne pour les patients suivants :
– Patients dont l’antibiogramme montre une résistance à la rifampicine au moins ;
– Patients dont l’antibiogramme montre une résistance à l'isoniazide au moins et à un autre médicament du Groupe 1 ;
– Patients restant culture positive au 4e mois de traitement de TB-MR ou après, ou redevenant culture positive au 4e mois ;
– Patients développant une TB évolutive après exposition à un patient TB-MR confirmé.