5.3 Démarche diagnostique


Pour la majorité des enfants, un interrogatoire minutieux et une évaluation et un suivi clinique suffisent à faire un diagnostic de TB, même s’il n’est pas possible d’obtenir une confirmation.

La bactériologie, la radiographie pulmonaire et l’intradermoréaction sont utiles mais pas indispensables dans la plupart des cas.

Il n’est pas recommandé d’avoir recours à un traitement d’épreuve pour diagnostiquer une TB. La décision d’entreprendre ou non un traitement antituberculeux doit être prise après une investigation soigneuse. Une fois la décision de traiter prise, l’enfant doit suivre un traitement complet, jusqu’à son terme.