Annexe 21. Masques chirurgicaux

21.1 Introduction

Les masques chirurgicaux doivent être portés par les patients contagieux ou potentiellement contagieux (cas confirmés et cas présumés) lorsqu’ils quittent leur chambre pour se rendre dans un autre service ou n’importe quel espace fermé. Le port du masque chirurgical n’est pas nécessaire si le patient se trouve seul dans sa chambre ou à l’extérieur, en plein air.

Le rôle du masque chirurgical est de retenir une grande partie des gouttelettes produites par le patient lorsqu’il respire, parle ou tousse, afin de réduire la contamination du milieu ambiant.

21.2 Instructions d’utilisation

Les masques chirurgicaux sont à usage individuel. Ils ne peuvent être partagés entre plusieurs patients.
– Ouvrir le masque.
– Plier la barrette nasale (s’il y en a une).
– Séparer les lanières, les étirer légèrement.
– Introduire le menton dans le masque.
– Etirer les deux lanières au-dessus de la tête.
– Positionner la première lanière au niveau de la nuque et la seconde sur le haut de la tête.

Les masques doivent être remplacés s’ils sont humides ou endommagés et au minimum tous les jours.

Les patients ne peuvent pas porter ces masques la majeure partie de la journée ou pendant la nuit. Ils ne facilitent pas la circulation de l’air et ne sont pas très confortables.

21.3 Stockage

Dans un endroit sec et bien aéré.

21.4 Elimination

A éliminer avec les « déchets mous » ; ne pas désinfecter avant d’éliminer.