Ethionamide (Eto) et Prothionamide (Pto)

Action thérapeutique

– Antibactériens (groupe des thioamides) ; activité bactéricide et bactériostatique

Présentation

– Comprimé à 250 mg

Posologie

– Enfant de moins de 30 kg : 15 à 20 mg/kg/jour à diviser en 2 prises ou à prendre en une prise selon la tolérance
– Enfant de plus de 30 kg et adulte : 500 à 750 mg/jour à diviser en 2 prises ou à prendre en une prise selon la tolérance
– Dose maximale : 1000 mg/jour
– Insuffisance rénale sévère : 250 à 500 mg/jour

Poids
(kg)

Dose/jour
(mg)

Comprimé
250 mg

5

75-100

6

90-120

7

105-140

½ cp

8

120-160

½ cp

9

135-180

½ cp

10

150-200

½ cp

11

165-220

1 cp

12

180-240

1 cp

13

195-260

1 cp

14

210-280

1 cp

15

225-300

1 cp

16

240-320

1 cp

17

255-340

1 cp

18

270-360

1 cp

19

285-380

1½ cp

20

300-400

1½ cp

21

315-420

1½ cp

22

330-440

1½ cp

23

345-460

1½ cp

24

360-480

1½ cp

25

375-500

2 cp

26

390-520

2 cp

27

405-540

2 cp

28

420-560

2 cp

29

435-580

2 cp


30-35

500

2 cp

36-45

500

2 cp

46-55

750

3 cp

56-70

750

3 cp

> 70

1000

4 cp

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d’insuffisance hépatique sévère.
– Administrer avec prudence en cas de maladie hépatique, diabète, dépression.
– Peut provoquer :
• fréquemment : troubles digestifs (nausées, vomissements, gastrite, stomatite, diarrhée, douleur abdominale, goût métallique, etc.) ;
• occasionnellement : troubles endocriniens (hypothyroïdie, gynécomastie, alopécie, etc.), hypoglycémie, dépression, anxiété, vertiges, hépatite, neuropathies périphériques, névrite optique, réactions d’hypersensibilité.
– Pour la prise en charge des effets indésirables, voir Annexe 10.
– Surveiller l’association avec : cyclosérine (majoration du risque de convulsions) et acide para-aminosalicylique (majoration du risque d’hypothyroïdie et de troubles digestifs).
Grossesse : à éviter (potentiellement tératogénique)
Allaitement : peut être utilisé. Surveiller l’apparition d’effets indésirables chez l’enfant.

Surveillance

– Surveillance clinique, tests de la fonction hépatique et thyroïdienne.

Instructions au patient

– Prendre avec des aliments ou au coucher pour limiter les troubles digestifs.
– Eviter l’alcool pendant le traitement.

Remarques

– Pour améliorer la tolérance, débuter par une dose faible (250 mg/jour) puis augmenter sur 1 ou 2 semaines pour atteindre la dose requise.
– L’éthionamide et le prothionamide sont utilisés à la même dose pour les mêmes indications.
 Conservation : température inférieure à 25°C -