Isoniazide (H)

Action thérapeutique

– Antibactérien ; activité bactéricide

Présentation

– Comprimés à 100 mg et 300 mg
– Solution orale à 50 mg/5 ml

Posologie

– Enfant de moins de 30 kg : 10 mg/kg/jour (7 à 15 mg/kg/jour) en une prise
– Enfant de plus de 30 kg et adulte : 5 mg/kg/jour (4 à 6 mg/kg/jour) en une prise
– Dose maximale : 300 mg/jour

Poids
(kg)

Dose/jour
(mg)

Comprimé
300 mg

Comprimé
100 mg

Solution orale
50 mg/5 ml

5

35-75

5 ml

6

42-90

6 ml

7

49-105

7 ml

8

56-120

8 ml

9

63-135

9 ml

10

70-150

10 ml

11

77-165

11 ml

12

84-180

12 ml

13

91-195

13 ml

14

98-210

14 ml

15

105-225

15 ml

16

112-240

2 cp

17

119-255

2 cp

18

126-270

2 cp

19

133-285

2 cp

20

140-300

2 cp

21

147-300

1 cp

22

154-300

1 cp

23

161-300

1 cp

24

168-300

1 cp

25

175-300

1 cp

26

182-300

1 cp

27

189-300

1 cp

28

196-300

1 cp

29

203-300

1 cp


30-35

150

½ cp

36-45

200

2 cp

46-55

300

1 cp

56-70

300

1 cp

> 70

300

1 cp

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d’insuffisance hépatique sévère.
– Peut provoquer :
• neuropathies périphériques, en particulier chez les patients dénutris, alcooliques, diabétiques ou infectés par le VIH ; les femmes enceintes ou allaitantes ; les insuffisants rénaux et patients ayant une maladie hépatique chronique ; les patients sous isoniazide à haute dose ;
• troubles hépatiques, en particulier chez les patients alcooliques, sous rifampicine, de plus de 35 ans ;
• réactions d’hypersensibilité ; réactions psychotiques.
– Pour la prise en charge des effets indésirables, voir Chapitre 9 et Annexe 10.
– Administrer avec prudence et sous surveillance chez les patients sous phénytoïne, carbamazépine, benzodiazépines (risque de toxicité), warfarine (risque de saignement), cyclosérine (majoration du risque de neuropathies périphériques, somnolence, vertiges).
– Associer de la pyridoxine (vitamine B6) chez les patients à risque de neuropathies
périphériques (enfant : 5 à 10 mg/jour ; adulte : 10 mg/jour).
Grossesse et allaitement : pas de contre-indication. Pour prévenir les neuropathies périphériques, administrer de la pyridoxine (10 mg/jour). Supplémenter l’enfant en pyridoxine (5 mg/jour).

Surveillance

– Surveillance clinique.

Instructions au patient

– Prendre à jeun.
– Eviter l’alcool pendant le traitement.

Remarques

– Pour les patients sous traitement de première ligne, administrer l’isoniazide sous forme d’association à dose fixe.
– L’isoniazide est un antituberculeux du Groupe 1 mais il appartient au Groupe 5 lorsqu’il est donné à haute dose (16 à 20 mg/kg/jour).
 Conservation : température inférieure à 25°C -  -