7.2 Surveillance de la prise en charge des patients

7.2.1 Nombre de cas et létalité

Le nombre de cas traités (simples et compliqués) ainsi que le nombre de décès survenus dans les structures de soins sont notifiés chaque semaine à travers le système de surveillance épidémiologique.

La létalité est calculée et suivie par établissement, ce qui permet d’identifier rapidement les endroits où l’approvisionnement et/ou la supervision doivent être renforcés.

7.2.2 Approvisionnement en traitements

L’objectif est de s’assurer que le nombre de traitements distribués est supérieur au nombre de cas déclarés dans tous les établissements de soins, tout au long de l’épidémie.

La surveillance hebdomadaire (Annexe 11) de la disponibilité en traitement est réalisée par l’équipe chargée de la surveillance épidémiologique. Cette « photographie » sert à planifier l’approvisionnement.

Le recueil de données et les modalités de surveillance sont établis avant ou dès le début des approvisionnements :
– Les données épidémiologiques (nombre de cas et de décès par semaine) sont obtenues à partir des fichiers de surveillance épidémiologique.
– Le nombre de traitements distribués est obtenu à partir des formulaires de dotation (Annexe 10). Ces formulaires pré-remplis sont complétés lors de chaque approvisionnement.
Un exemplaire est laissé dans l’établissement de soins, l’autre est destiné au responsable de l’approvisionnement.
– Le tableau de suivi de la disponibilité des traitements permet la synthèse de ces données.

L’analyse hebdomadaire des données permet :
– d’évaluer la pertinence et l’efficacité de la stratégie (décentralisation et couverture de tous les établissements fonctionnels) ;
– de planifier chaque semaine les priorités de distribution en fonction du nombre de traitements disponibles, de la courbe épidémique et de la létalité ;
– de suivre les consommations et éventuellement prévoir une nouvelle commande.

En fin d’épidémie, la compilation de ces données facilite la rédaction du rapport final et permet d’évaluer la réactivité et la pertinence de la prise en charge des patients.