PILOCARPINE, collyre

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Antiglaucomateux à action cholinergique, myotique

Indications

– Glaucome chronique à angle ouvert

Présentation

– Collyre à 2%
Il existe aussi un collyre à 4%.

Posologie

– Adulte : 1 goutte dans le cul de sac conjonctival 4 fois par jour

Durée

– Traitement à vie

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer chez l’enfant.
– Ne pas administrer en cas d’iridocyclite, dans certaines formes de glaucomes secondaires.
– Ne pas administrer en cas d’antécédent de décollement de rétine (familial ou traumatique) et chez les patients myopes, sauf si une surveillance de la rétine périphérique (fond d’œil) est possible, avant le traitement puis en routine.
– Peut provoquer :
• diminution transitoire de l’acuité visuelle, modification du champ visuel, difficulté d’adaptation à l’obscurité (informer les patients, notamment les conducteurs) ;
• décollement de la rétine chez le patient myope ;
• irritation oculaire, céphalées (s’atténuent après 2 à 4 semaines) ; rarement, réactions allergiques.
– En cas de traitement concomitant avec un autre collyre, attendre 5 minutes avant de l’instiller.
– Surveiller la pression intra-oculaire tout au long du traitement.
– Grossesse : pas de contre-indication
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– Ne pas toucher l’embout du flacon avec les doigts.
– Conservation : température inférieure à 25 °C
Après ouverture, le flacon se conserve 2 semaines.