1.4 Prognostic


La TB est une maladie grave et souvent mortelle en l’absence de traitement. Après 5 ans sans traitement, le pronostic chez les patients atteints une TBP à frottis positif et non infectés par le VIH est le suivant :
– 50-60% décèdent (taux de létalité en l’absence de traitement) ;
– 20-25% guérissent spontanément ;
– 20-25% développent une TB chronique à frottis positif.

Avec un traitement approprié, le taux de létalité tombe souvent à moins de 2 à 3% dans des conditions optimales.

Des létalités similaires sont observées chez des patients atteints de TBEP ou de TBP à frottis négatif non traitées, avec une baisse équivalente de la létalité lorsque les patients reçoivent un traitement adéquat.

Chez les patients infectés par le VIH (et non traités par des antirétroviraux), la TB est presque toujours mortelle en l’absence de traitement.
Même sous antirétroviraux, la létalité reste plus élevée que chez les patients non infectées par le VIH7,8.