Candidose orale ou oropharyngée


Infection à Candida albicans, fréquente chez les nourrissons et les patients immunodéprimés ou diabétiques. Les autres facteurs favorisants sont la prise d’un antibiotique oral ou de corticoïdes inhalés à forte dose.

Signes cliniques

Plaques blanches sur la langue, l’intérieur des joues, pouvant s’étendre au pharynx.

En cas de récidives fréquentes ou si la candidose s’étend à l’œsophage (gêne et douleur à la déglutition), penser à une infection par le HIV.

Traitement

A distance des repas :
nystatine comprimé à sucer ou suspension orale
Enfant et adulte : 400 000 UI par jour, soit 1 comprimé à sucer ou 1 ml de la suspension orale (100 000 UI) 4 fois par jour
ou
miconazole gel buccal
Enfant de 6 mois à 2 ans : 1,25 ml 4 fois par jour
Enfant de plus de 2 ans et adulte : 2,5 ml 4 fois par jour

La suspension orale de nystatine ou le gel buccal de miconazole doivent être gardés 2 à 3 minutes dans la bouche avant d’être avalés, et chez le jeune enfant, appliqués en badigeonnage local sur la langue et l’intérieur des joues.

Montrer à la mère comment traiter car dans la plupart des cas, le traitement est réalisé à la maison.

Chez les patients immunodéprimés : voir Infection par le HIV et sida, Chapitre 8.