Lithiase urinaire


Obstruction plus ou moins complète des voies urinaires par un ou plusieurs calculs chez l'adulte.

Signes cliniques

– Douleurs lombaires ou pelviennes aiguës ou suraiguës (colique néphrétique).
– Hématurie avec ou sans "sable" dans les urines, avec ou sans évacuation d'un calcul.
– Peut se surinfecter : fièvre et signes de pyélonéphrite.

Traitement

– Antalgiques :

• Formes modérées (traitement de 3 jours)
paracétamol PO + ibuprofène PO (voir Douleur, Chapitre 1) + hyoscine butylbromide PO : 10 à 20 mg 3 fois par jour

• Coliques néphrétiques
diclofénac IM : 75 mg une à 2 fois par jour pendant 2 jours max. puis prendre le relais par voie orale avec ibuprofène PO (voir Douleur, Chapitre 1)
+ hyoscine butylbromide IM : 10 à 20 mg toutes les 8 heures 

En cas d'échec ou de contre-indications : morphine IV (voir Douleur, Chapitre 1).

– En cas d’infection : antibiothérapie comme pour une pyélonéphrite, dont l’efficacité est conditionnée par l’élimination du calcul.