Onchocercose

Cécité des rivières


Les lésions oculaires, dues à la présence de microfilaires dans l’oeil, surviennent en général à l’âge adulte et évoluent vers la cécité en l’absence de traitement précoce.

Signes cliniques et traitement

Les lésions oculaires sont toujours associées à des lésions extra-oculaires d’onchocercose (voir Onchocercose, Chapitre 6).

– Prurit oculaire, héméralopie (perte de la vision crépusculaire), baisse de l’acuité visuelle, rétrécissement du champ visuel, perception par le patient de microfilaires dans le champ visuel (le patient voit des « petits serpents mobiles devant les yeux »).

– Lésions de la cornée (kératite ponctuée puis sclérosante), de l’iris (iridocyclite), du segment postérieur (choriorétinite, atrophie du nerf optique) ; microfilaires dans la chambre antérieure ou le corps vitré (lampe à fente).

Pour le traitement, voir Onchocercose, Chapitre 6. L’ivermectine peut dans certains cas faire régresser les lésions du segment antérieur (kératite sclérosante, iridocyclite) et améliorer l’acuité visuelle. Les lésions graves (choriorétinite, atrophie optique) continuent d’évoluer malgré le traitement.