Cellulite périorbitaire et orbitaire

Select language:
Sommaire

    La cellulite périorbitaire est une infection bactérienne des paupières, courante et en général bénigne. Elle résulte principalement d’un traumatisme de la paupière (piqûre d'insecte ou plaie).

    La cellulite orbitaire est une infection grave, affectant le contenu de l'orbite (graisse et muscles oculaires), qui peut conduire à une perte de la vue ou à un abcès cérébral. Elle résulte généralement de l’extension d’une sinusite (p. ex. complication d’une ethmoïdite aiguë).

    Les cellulites périorbitaire et orbitaire sont plus fréquentes chez l’enfant que chez l’adulte.

    Les bactéries responsables de cellulites périorbitaire et orbitaire sont principalement Staphylococcus aureus, Streptococcus pneumoniae et autres streptocoques ainsi qu’Haemophilus influenzae type b (Hib) chez les enfants dans les pays où la couverture vaccinale Hib reste faible.

    Signes cliniques

    • Signes communs aux cellulites périorbitaire et orbitaire : érythème et œdème des paupières ; l’œdème est violacé en cas d’infection par H. influenzae.
    • En cas de cellulite orbitaire exclusivement :
      • Douleur lors des mouvements oculaires ;
      • Ophtalmoplégie (paralysie des muscles moteurs de l’œil) avec souvent diplopie (vision double) ;
      • Protrusion oculaire (l’œil sort de son orbite) ;
      • Fièvre élevée, altération de l’état général.

    Traitement

    • Hospitaliser dans les cas suivants : cellulite orbitaire, enfant de moins de 3 mois, altération sévère de l’état général a Citation a. Signes d’une altération sévère de l’état général chez l’enfant : pleurs faibles ou geignements, enfant somnolent et difficile à réveiller, ne souriant pas, regard vide ou anxieux, pâleur ou cyanose, hypotonie générale. , complications locales, mauvais terrain (maladie chronique, sujet âgé), risque de non observance ou d’échec du traitement ambulatoire. Traiter les autres patients en ambulatoire.

     

    • Antibiothérapie en ambulatoire b Citation b. En cas d’allergie aux pénicillines, clindamycine  PO pendant 7 à 10 jours :
      Enfant : 10 mg/kg 3 fois par jour ; adulte : 600 mg 3 fois par jour
      :
      cefaléxine PO pendant 7 à 10 jours
      Nouveau-né de 0 à 7 jours : 25 mg/kg 2 fois par jour
      Nouveau-né de 8 jours à 1 mois : 25 mg/kg 3 fois par jour
      Enfant de plus de 1 mois : 25 mg/kg 2 fois par jour (max. 2 g par jour)
      Enfant ≥ 40 kg et adulte : 1 g 2 fois par jour
      ou
      amoxicilline/acide clavulanique (co-amoxiclav) PO pendant 7 à 10 jours
      Utiliser les formulations 8:1 ou 7:1 uniquement. La dose est exprimée en amoxicilline :
      Enfant < 40 kg : 50 mg/kg 2 fois par jour
      Enfant ≥ 40 kg et adulte :
      Rapport 8:1 : 3000 mg par jour (2 cp à 500/62,5 mg 3 fois par jour)
      Rapport 7:1 : 2625 mg par jour (1 cp à 875/125 mg 3 fois par jour)

     

    • Antibiothérapie à l’hôpital c Citation c. En cas d’allergie aux pénicillines, clindamycine perfusion IV (comme ci-dessus). :
      ceftriaxone IV lente d Citation d. Pour l’administration en IV, la poudre de ceftriaxone est à reconstituer dans de l’eau pour préparation injectable uniquement. Pour l’administration en perfusion, chaque dose de ceftriaxone doit être diluée dans un volume de 5 ml/kg de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de moins de 20 kg et dans une poche de 100 ml de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de plus de 20 kg et chez les adultes. (3 minutes) ou perfusion IV (30 minutes ; 60 minutes chez le nouveau-né) pendant 5 jours minimum
      Enfant : 100 mg/kg en une injection ou perfusion le premier jour puis, 50 mg/kg toutes les 12 heures
      Adulte : 1 à 2 g une fois par jour
      +
      cloxacilline perfusion IV (60 minutes) e Citation e. La poudre de cloxacilline est à reconstituer dans 4 ml de d’eau pour préparation injectable. Ensuite, chaque dose de cloxacilline est à diluer dans un volume de 5 ml/kg de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de moins de 20 kg et dans une poche de 100 ml de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de plus de 20 kg et chez les adultes.
      Nouveau-né de 0 à 7 jours (< 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 12 heures 
      Nouveau-né de 0 à 7 jours (≥ 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 8 heures 
      Nouveau-né de 8 jours à < 1 mois (< 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 8 heures
      Nouveau-né de 8 jours à < 1 mois (≥ 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 6 heures
      Enfant de 1 mois et plus : 25 à 50 mg/kg toutes les 6 heures (max. 8 g par jour)
      Enfant ≥ 40 kg et adulte : 2 g toutes les 6 heures
      Si l'état du patient s’améliore (disparition de la fièvre et amélioration de l’érythème et de l’œdème) après 5 jours, prendre le relais avec amoxicilline/acide clavulanique PO aux doses indiquées ci-dessus pour compléter 7 à 10 jours de traitement.

     

    En l’absence d’amélioration dans les premières 48 heures (suspicion de S. aureus résistant à la méticilline), remplacer la cloxacilline par :
    clindamycine perfusion IV (30 minutes) f Citation f. Chaque dose de de clindamycine est à diluer dans un volume de 5 ml/kg de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de moins de 20 kg et dans une poche de 100 ml de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de 20 kg et plus et chez les adultes.
    Nouveau-né de 0 à 7 jours (< 2 kg) : 5 mg/kg toutes les 12 heures
    Nouveau-né de 0 à 7 jours (≥ 2 kg) : 5 mg/kg toutes les 8 heures
    Nouveau-né de 8 jours à < 1 mois (< 2 kg) : 5 mg/kg toutes les 8 heures
    Nouveau-né de 8 jours à < 1 mois (≥ 2 kg) : 10 mg/kg toutes les 8 heures
    Enfant de 1 mois et plus : 10 mg/kg toutes les 8 heures (max. 1800 mg par jour)
    Adulte : 600 mg toutes les 8 heures
    Prendre le relais après 5 jours de traitement avec clindamycine PO aux mêmes doses pour compléter 7 à 10 jours de traitement.

     

    • Si la cellulite orbitaire ne répond pas aux antibiotiques IV, penser à un abcès. Transférer le patient dans un centre chirurgical pour drainage.

     

    Notes
    • (a)Signes d’une altération sévère de l’état général chez l’enfant : pleurs faibles ou geignements, enfant somnolent et difficile à réveiller, ne souriant pas, regard vide ou anxieux, pâleur ou cyanose, hypotonie générale.
    • (b)En cas d’allergie aux pénicillines, clindamycine  PO pendant 7 à 10 jours :
      Enfant : 10 mg/kg 3 fois par jour ; adulte : 600 mg 3 fois par jour
    • (c)En cas d’allergie aux pénicillines, clindamycine perfusion IV (comme ci-dessus).
    • (d)Pour l’administration en IV, la poudre de ceftriaxone est à reconstituer dans de l’eau pour préparation injectable uniquement. Pour l’administration en perfusion, chaque dose de ceftriaxone doit être diluée dans un volume de 5 ml/kg de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de moins de 20 kg et dans une poche de 100 ml de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de plus de 20 kg et chez les adultes.
    • (e)La poudre de cloxacilline est à reconstituer dans 4 ml de d’eau pour préparation injectable. Ensuite, chaque dose de cloxacilline est à diluer dans un volume de 5 ml/kg de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de moins de 20 kg et dans une poche de 100 ml de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de plus de 20 kg et chez les adultes.
    • (f)Chaque dose de de clindamycine est à diluer dans un volume de 5 ml/kg de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de moins de 20 kg et dans une poche de 100 ml de chlorure de sodium 0,9% ou de glucose 5% chez les enfants de 20 kg et plus et chez les adultes.