Reflux gastro-œsophagien

Signes cliniques

Brûlures épigastriques ou rétrosternales ascendantes généralement calmées par les antiacides ; régurgitations acides (souvent posturales : ante-flexion ou décubitus dorsal). En l’absence de dysphagie (sténose œsophagienne), ces manifestations sont bénignes.

Traitement

– En première intention, inciter le patient à éviter l’alcool, le tabac et donner hydroxyde d'aluminium/hydroxyde de magnésium PO (comprimé à 400 mg/400 mg)1 : 1 à 2 comprimés 3 fois par jour, 20 minutes à une heure après les repas ou 1 comprimé au moment des crises douloureuses.

– Si les antiacides ne suffisent pas :
oméprazole PO : 20 mg une fois par jour le matin pendant 3 jours

– Chez le petit enfant : pas de traitement médicamenteux, repos et sommeil sur un plan incliné (30 à 45°).



Footnotes
Ref Notes
1

L’hydroxyde d'aluminium/hydroxyde de magnésium peut diminuer l’absorption intestinale des médicaments pris simultanément :
• atazanavir, chloroquine, digoxine, doxycycline, sels de fer, gabapentine, itraconazole, levothyroxine (respecter un intervalle d'au moins 2 heures entre les prises). 
• ciprofloxacine (prendre la ciprofloxacine 2 heures avant ou 4 heures après les antiacides), dolutégravir (prendre le dolutégravir heures avant ou 6 heureaprès les antiacides), velpatasvir (respecter un intervalle de 4 heures entre les prises).