8.1 Introduction

Select language:
Sommaire

     

     

    Toutes les structures de traitement du choléra doivent collecter et rapporter un ensemble déterminé de données de base, dans un format standardisé, selon un calendrier prédéfini. C’est le Ministère de la Santé ou le comité de gestion de l’épidémie qui détermine les données à collecter, ainsi que le format et le calendrier de reporting.

     

    Chaque structure recueille des données afin de :

    1. Décrire l’épidémie au niveau local, contrôler la qualité des soins et de la gestion de la structure et évaluer ses besoins (approvisionnement, ressources humaines, nombre de lits, etc.).
    2. Décrire l’épidémie à l’échelon du district et aux niveaux régional et national, après compilation des données provenant des différentes structures, afin de surveiller son évolution et d’adapter la réponse.

     

    Au niveau central, les autorités sanitaires doivent désigner une personne ou une équipe chargée de la gestion de l’information, dont le rôle est de compiler les données, rédiger les rapports et les diffuser en temps voulu aux partenaires. Le partage rapide d’informations est essentiel pour assurer une réponse coordonnée et constamment réajustée à l’évolution de l’épidémie.