Chlorure de MÉTHYLROSANILINIUM = VIOLET DE GENTIANE = VIOLET CRISTALLISÉ

Select language:
Sommaire

     

    Des effets cancérogènes ont été démontrés lors d’études sur l’animal. Par mesure de précaution, l’usage chez l’homme est déconseillé chaque fois qu’une alternative est disponible.

     

    Action thérapeutique

    • Antifongique, antiseptique faible, asséchant

    Indications

    • Candidose oropharyngée, candidose mammaire chez la femme allaitante
    • Certaines lésions cutanées humides (impétigo, dermatophytoses suintantes)

    Présentation

    • Poudre à dissoudre

    Préparation

    • Dissoudre 2,5 g de poudre (= une demi cuillère à café) dans un litre d'eau claire (préalablement bouillie pendant quelques minutes et refroidie) pour obtenir une solution à 0,25%.
    • Bien agiter et laisser décanter : la solution doit être limpide, filtrer ou transvaser dans un autre flacon pour éliminer un éventuel dépôt.
    • Laver soigneusement à l'eau chaude les flacons servant à la dilution et ceux servant à la conservation. Les laisser sécher avant chaque remplissage.

    Utilisation

    • Une application 2 fois par jour pendant quelques jours

    Contre-indications, effets indésirables, précautions

    • Ne pas appliquer sur les plaies et ulcérations.
    • Ne pas appliquer sur le visage et les muqueuses génitales.
    • Peut provoquer :
      • irritation, ulcérations, réactions allergiques ;
      • pigmentation persistante de la peau.
    • La solution ne doit pas être avalée.
    • L'application d'huile alimentaire ou de vaseline autour des lèvres, avant l'application du violet de gentiane dans la bouche, peut limiter le risque de coloration de la peau.
    • Arrêter les applications en cas de réactions allergiques ou d'apparition de nouvelles ulcérations.
    • En cas de contact accidentel avec les yeux, rincer abondamment à l'eau.
    • Eviter le contact avec les vêtements (coloration indélébile du tissu).

    Remarques

    • Le violet de gentiane ne fait plus partie de la liste des médicaments essentiels de l’OMS.

    Conservation

     
     
    • Poudre à dissoudre : conservation illimitée
    • Solution diluée : 1 semaine maximum