Bronchite chronique


Inflammation chronique de la muqueuse bronchique d'origine irritative (tabac, pollution), allergique (asthme), infectieuse (bronchites aiguës à répétition), pouvant évoluer vers l'insuffisance respiratoire chronique.

Signes cliniques

– Toux et expectoration durant 3 mois consécutifs par an, pendant au moins deux années consécutives.
– Dyspnée absente au début. Elle apparaît après plusieurs années d’évolution, à l’effort puis permanente.
– A l’examen pulmonaire : râles bronchiques (toujours éliminer une tuberculose).

En cas d’exacerbation aiguë d’une bronchite chronique :
– Apparition ou augmentation de la dyspnée.
– Augmentation du volume des expectorations.
– Modification de l’expectoration qui devient purulente.

Traitement

– En cas de bronchite chronique simple : antibiotiques inutiles.
– En cas d’exacerbation aiguë d’une bronchite chronique, uniquement sur un terrain fragile, un traitement par antibiotique peut être utile. Voir Bronchite aiguë.
– Déconseiller le tabac et les facteurs irritants.