Otite moyenne chronique suppurée (OMCS)


Infection bactérienne chronique de l’oreille moyenne associée à une perforation du tympan et à un écoulement purulent persistant.
Les principaux germes responsables sont Pseudomonas aeruginosa, Proteus sp, staphylocoques, autres Gram négatifs et anaérobies.

Signes cliniques

– Ecoulement purulent depuis plus de 2 semaines, souvent associé à une diminution de l’audition voire une surdité, sans douleur ni fièvre

– Otoscopie : perforation du tympan et écoulement purulent

– Complications :
• Penser à une surinfection (OMA) en cas de fièvre avec otalgie, et traiter en conséquence.
• Penser à une mastoïdite en cas d’installation rapide d’une fièvre élevée avec altération de l’état général, otalgie intense et/ou tuméfaction douloureuse derrière l’oreille.
• Penser à un abcès cérébral ou à une méningite en cas de trouble de la conscience, raideur de la nuque, signes neurologiques focaux (p.ex. paralysie faciale).

Traitement

– Eliminer les sécrétions à l’aide d’un coton-tige sec ou d’une mèche de coton sec.

– Appliquer  ciprofloxacine  gouttes auriculaires dans l'oreille atteinte jusqu’à tarissement de l’écoulement (environ 2 semaines, max. 4 semaines) :
Enfant d'un an et plus : 3 gouttes 2 fois par jour
Adulte : 4 gouttes 2 fois par jour

– Complications :
• Mastoïdite chronique : il s’agit d’une urgence médicale nécessitant une hospitalisation immédiate, un traitement antibiotique prolongé couvrant les germes responsables d’OMCS (ceftriaxone IM 10 jours + ciprofloxacine PO 14 jours), des soins locaux non traumatiques (nettoyage du conduit) et éventuellement un traitement chirurgical. Si le patient doit être transféré, administrer la première dose d’antibiotique avant le transfert.
• Méningite (Chapitre 7).