Troubles dyspeptiques

Signes cliniques

Gêne ou douleurs épigastriques survenant au moment des repas, souvent accompagnées de ballonnements, sensation de pesanteur, nausées. Ces troubles sont le plus souvent de nature fonctionnelle, éventuellement en rapport avec un stress mais sans rapport avec le niveau d’acidité gastrique (les antiacides et antisécrétoires sont inefficaces). Leur résolution est en général spontanée.

Traitement

Si les symptômes persistent, un traitement symptomatique de courte durée peut être envisagé.

Chez l’adulte :
– Le métoclopramide PO, 10 mg 3 fois par jour, avec un intervalle d'au moins 6 heures entre les prises, ½ heure avant les repas, pendant 2 à 3 jours peut être utile en cas de nausées, vomissements, ballonnements. 
– La hyoscine butylbromide PO, 10 mg 3 fois par jour, ½ heure avant les repas, pendant 2 à 3 jours peut être utile en cas de douleur spasmodique.

Remarque : rechercher et traiter d’éventuelles parasitoses intestinales (tæniase, ascaridiase, ankylostomiase, giardiase, amibiase).