8.3 Antituberculeux de qualité garantie


L’utilisation de médicaments de mauvaise qualité ou de qualité inconnue peut être désastreuse, tant pour l'individu que pour la communauté. Elle peut être responsable d’échec thérapeutique entraînant le décès du patient ou le développement de résistance et la transmission de souches résistantes à d'autres personnes. Seuls les médicaments de qualité doivent être utilisés.

Il existe plusieurs mécanismes internationalement reconnus qui permettent d'évaluer la qualité des médicaments antituberculeux : le programme de pré-qualification de l'OMS1 , l'approbation par des autorités réglementaires rigoureuses2 ou l'évaluation et l'approbation provisoire par le panel d’experts du Fonds Mondial/Global Drug Facility3 .



Footnotes
Ref Notes
1

Programme de préqualification de l'OMS : http://apps.who.int/prequal/

2

Les autorités nationales de réglementation pharmaceutique, qui sont membres de la Conférence internationale sur l'harmonisation des exigences techniques relatives à l'homologation des produits pharmaceutiques à usage humain (ICH), sont considérées comme autorité de réglementation rigoureuse (SRA) conformément à la politique d'assurance qualité du Fonds mondial pour les produits pharmaceutiques, depuis le premier juillet 2009.

3

http://wwwhttp://www.stoptb.org/gdf/drugsupply/quality_sourcing_process.asp