2.2 Calendrier vaccinal

2.2.1 Primovaccination

Dans les pays où la transmission est forte et continue, l’enfant doit être vacciné dès l’âge de 9 mois. Un enfant non vacciné avant l’âge de 1 an doit être vacciné dès que possible.

Dans les pays où la transmission est faible ou absente, l'âge à la primovaccination est plus tardif, 12 à 15 mois.

Dans certaines situations à haut risque où les enfants sont fortement exposés avant l'âge de 9 mois, il est recommandé d’administrer une dose précoce dès l’âge de 6 mois, puis d’administrer la dose recommandée dans le PEV à l’âge de 9 mois en respectant un intervalle de 4 semaines au minimum entre les deux doses.

Ces situations sont :
– les épidémies de rougeole ;
– les concentrations de population (camps de réfugiés/déplacés, zones urbaines précaires) ;
– les services d'hospitalisation pédiatrique ;
– les enfants nés de mère positive au VIH (risque de rougeole sévère plus élevé et faible protection conférée par les anticorps maternels) ;
– les enfants malnutris (risque accru de complications).

2.2.2 Seconde dose

La seconde dose peut être :
– administrée au cours de campagnes de vaccination supplémentaire chez les enfants de 6 mois à 5 ans (parfois au-delà de 5 ans en fonction de la situation épidémiologique) ;
ou
– ajoutée au calendrier national de vaccination : seconde dose à 15 ou 18 mois, par exemple.