6.7 Points clé

■  La phase préparatoire est primordiale pour assurer le bon déroulement des activités.

■  Le chronogramme permet de visualiser et de coordonner toutes les activités à mettre en place en un temps déterminé.

  Une bonne coordination entre les équipes logistiques et médicales est indispensable.

■  Chaque fois que possible, les stocks logistiques et médicaux sont regroupés en un seul lieu, facilement accessible et disposant d’électricité en permanence.

■  L’organisation de la chaîne de froid (stockage, production, transport, surveillance) doit être rigoureuse durant toute la campagne.

■  Le nombre de sites et d’équipes dépend de la taille et de la densité de la population à vacciner, des performances attendues par équipe et de la durée de la campagne.

■  La composition des équipes est standardisée. Tous les membres doivent être formés et supervisés.

■  La commande sous forme de kits et modules simplifie l’estimation des besoins et la gestion de l’approvisionnement.

  Les outils de gestion sont mis en place avant le début de la campagne et le personnel est formé à leur utilisation.

■  La qualité et la sécurité de la vaccination doivent être assurées à tous les niveaux : qualité des vaccins, de la chaîne de froid, déclaration des MAPI, gestion des déchets et protection du personnel.