3.6 Conclusions initiales

Select language:
Sommaire

     

     

    Un rapport précis et concis doit être rédigé au terme de l’investigation. Il contient les éléments suivants :

     

    1 - Résumé

     

    2 - Introduction
    – Description rapide du contexte général, sanitaire et épidémiologique :
    • informations géographiques, administratives, logistiques (accès, distances, etc.),
    • données de population,
    • sécurité, mouvements de population, événement social, etc.,
    • carte sanitaire,
    • situation épidémiologique des années antérieures : cas, décès, couverture vaccinale (PEV et campagnes, préciser la population cible), dates des dernières épidémies et facteurs de risques,
    • description succincte du système de surveillance : définition de cas, système de notification, transmission et analyse des données.

     

    3 - Objectifs de l’investigation et méthodes
    – Comment l’alerte a été donnée ?
    – Objectifs généraux et spécifiques
    – Composition de l’équipe, moyens et déroulement
    – Personnes rencontrées

     

    4 - Résultats
    – Confirmation biologique : type de prélèvements, nombre et résultats
    – Description épidémiologique (temps, lieu, personne) :
    • date d’alerte et des premiers cas,
    • nombre de cas et décès, létalité,
    • courbe épidémique,
    • taux d’attaque par lieu,
    • taux d’attaque par classe d’âge.
    Décrire la situation du général au particulier (p.ex. : région et districts, camps de déplacés et secteurs/ville et quartiers). Préciser la source des données.

     

    5 - Analyse des résultats et discussion
    – L’épidémie est-elle confirmée et selon quelle définition ?
    – Y a-t-il une confirmation biologique ?
    – Quels sont les lieux et les populations les plus touchées ?
    – Quelles mesures de contrôle ont été mises en œuvre ?
    – Quelles sont les capacités actuelles de réponse ? Sont-elles appropriés et suffisantes ?
    • surveillance et laboratoire,
    • prise en charge des patients (protocole de traitement, disponibilité en médicaments et matériel, ressources humaines, etc.),
    • vaccination,
    • information.
    – Ressources disponibles : personnel, laboratoire, matériel médical et non médical, etc.

     

    6 - Conclusion(s)

     

    7 - Recommandations/propositions d’intervention
    – Surveillance et laboratoire
    – Prise en charge des patients
    – Vaccination
    – Information de la population
    Préciser les protocoles, populations cible, stratégies et moyens.

     

    8 - Annexes
    – Tableaux
    – Graphes

     

    Afin d’accélérer ou d’améliorer la réponse, un support technique peut-être nécessaire pour :
    – la surveillance ;
    – la prise en charge des cas : organisation, supervision et approvisionnement ;
    – la campagne de vaccination : support logistique et médical pour la planification, l’organisation, la supervision et l’évaluation ;
    – l’évaluation de l’intervention : fonctionnement, résultats, impact, coût ;
    – la préparation aux urgences : support technique et formation.
    La nécessité d’un support technique doit être évaluée dès le début de l’épidémie. Des termes de référence ou de collaboration doivent être élaborés.