Bronchite aiguë


Inflammation aiguë de la muqueuse bronchique, d’origine virale le plus souvent. Elle est parfois due à Mycoplasma pneumoniae chez le grand enfant. Chez l’enfant de plus de 2 ans, les bronchites aiguës à répétition ou les bronchites dites « sifflantes » doivent faire évoquer un asthme (voir Asthme). Chez l’enfant de moins de 2 ans, penser à une bronchiolite (voir Bronchiolite).

Signes cliniques

Débute souvent par une rhinopharyngite qui « descend » progressivement : pharyngite, laryngite, trachéïte puis trachéo-bronchite.
– Toux importante, sèche au début, puis productive
– Fièvre modérée
– Pas de tachypnée, ni de dyspnée
– A l’examen pulmonaire : râles bronchiques

Traitement

– Fièvre : paracétamol PO (Chapitre 1).

– Bien hydrater, humidifier l'atmosphère (bol d’eau à proximité ou serviette humide).

– Chez l’enfant : désobstruction du rhinopharynx par lavage au chlorure de sodium 0,9% ou Ringer lactate, 4 à 6 fois par jour.

– Bon terrain, contexte de rhinopharyngite ou de grippe : antibiotiques inutiles

– Antibiothérapie uniquement si :
• mauvais terrain : malnutrition, rougeole, rachitisme, anémie sévère, cardiopathie, patient âgé, etc.
• apparition d’une dyspnée avec fièvre supérieure à 38,5 °C et expectoration purulente : une surinfection bactérienne à Haemophilus influenzae ou à pneumocoque est probable.
amoxicilline PO
Enfant : 30 mg/kg 3 fois par jour (max. 3 g par jour) pendant 5 jours
Adulte : 1 g 3 fois par jour pendant 5 jours