CHLORAMPHÉNICOL HUILEUX = CHLORAMPHÉNICOL RETARD injectable

Prescription sous contrôle médical

Action thérapeutique

– Antibactérien de la famille des phénicolés, à action prolongée

Indications

– Traitement de la méningite à méningocoque en situation d'épidémie

Présentation et voie d'administration

– Suspension huileuse à 500 mg (250 mg/ml, 2 ml) pour injection IM uniquement. JAMAIS EN IV.

Posologie

– Enfant de plus de 2 ans et adulte : 100 mg/kg dose unique (max. 3 g par dose)

Age

Poids

Dose

Volume

2 à < 6 ans

13 à < 21 kg

1,5 g

6 ml

6 à < 10 ans

21 à < 31 kg

2 g

8 ml

10 à < 15 ans

31 à < 54 kg

2,5 g

10 ml

≥ 15 ans et adulte

≥ 54 kg

3 g

12 ml

– Administrer la moitié de la dose dans chaque fesse si nécessaire.

Durée

– Dose unique. En l'absence d'amélioration des symptômes, une seconde dose peut être administrée 24 heures plus tard.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas de :
• réaction allergique ou insuffisance médullaire lors d'un précédent traitement par le chloramphénicol ;
• déficit en G6PD.
– Peut provoquer :
• toxicité hématologique dose-dépendante (aplasie médullaire, anémie, leucopénie, thrombopénie), réactions allergiques. Dans ces cas, arrêter le traitement immédiatement ;
• troubles digestifs, neuropathies périphériques et optiques.
– Eviter ou surveiller l’association avec d’autres médicaments favorisant une toxicité hématologique (carbamazépine, co-trimoxazole, flucytocine, pyriméthamine, zidovudine, etc.).
– Grossesse : CONTRE-INDIQUE
– Allaitement : CONTRE-INDIQUE

Remarques

– Le chloramphénicol huileux n'est pas recommandé pour la chimioprophylaxie de la méningite épidémique. 
– Agiter la suspension injectable avant l’administration.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -