Pyélonéphrite aiguë


La pyélonéphrite est une infection du parenchyme rénal, potentiellement sévère, en particulier chez la femme enceinte, le nouveau-né et le nourrisson. Les germes responsables sont les mêmes que pour les cystites (voir Cystite aiguë).

Signes cliniques

Nouveau-né et nourrisson

– Les symptômes ne sont pas spécifiques : fièvre, irritabilité, vomissements, refus de s’alimenter. L’abdomen peut être sensible à la palpation. L’absence de fièvre n’exclut pas le diagnostic ; inversement, le seul signe peut être une fièvre isolée, sans cause évidente.
– Le tableau peut être sévère chez le nouveau-né : fièvre ou hypothermie, altération de l’état général, de la conscience, teint gris, signes de choc.

En pratique, une infection urinaire doit être suspectée devant une fièvre inexpliquée ou un syndrome infectieux ou septicémique sans point d’appel particulier.

Grand enfant et adulte

– Signes de cystite (brûlures/douleurs mictionnelles et pollakiurie, etc.)
ET
– Fièvre > 38,5 °C et douleur lombaire (souvent unilatérale) ou abdominale

Laboratoire

Voir Cystite aiguë.

Traitement

– Antibiothérapie chez l’enfant

 Enfant de moins d’un mois
céfotaxime IV lente (3 minutes) pendant 10 jours
Enfant de 0 à 7 jours (< 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 12 heures
Enfant de 0 à 7 jours (≥ 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 8 heures
Enfant de 8 jours à < 1 mois : 50 mg/kg toutes les 8 heures
ou
ampicilline IV lente (3 minutes) pendant 10 jours
Enfant de 0 à 7 jours (< 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 12 heures
Enfant de 0 à 7 jours (≥ 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 8 heures
Enfant de 8 jours à < 1 mois : 50 mg/kg toutes les 8 heures
gentamicine IV lente (3 minutes) pendant 5 jours
Enfant de 0 à 7 jours (< 2 kg) : 3 mg/kg une fois par jour
Enfant de 0 à 7 jours (≥ 2 kg) : 5 mg/kg une fois par jour
Enfant de 8 jours à < 1 mois : 5 mg/kg une fois par jour

• Enfant de un mois et plus
ceftriaxone IM ou IV1 lente (3 minutes) : 50 mg/kg une fois par jour jusqu’à amélioration clinique (minimum 3 jours)
puis prendre le relais par voie orale pour compléter 10 jours de traitement avec :
amoxicilline/acide clavulanique PO (dose exprimée en amoxicilline)
Enfant < 40 kg : 25 mg/kg 2 fois par jour 
8:1 : 2000 mg par jour : 2 cp à 500/62,5 mg 2 fois par jour
7:1 : 1750 mg par jour : 1 cp à 875/125 mg 2 fois par jour

– Antibiothérapie chez l’adulte

 En l'absence de signes de gravité
ciprofloxacine PO : 500 mg 2 ou 3 fois par jour pendant 7 jours
ou
céfixime PO : 200 mg 2 fois par jour pendant 10 à 14 jours

 En présence de signes de gravité (vomissements, patient vu tardivement) ou si le terrain est défavorable (p.ex malnutrition, pathologie associée)
ceftriaxone IM : 1 g une fois par jour pendant 3 jours minimum, puis prendre le relais par voie orale avec céfixime PO : 200 mg 2 fois par jour pour compléter 10 à 14 jours de traitement (jusqu'à 21 jours selon l’évolution clinique)
gentamicine IM : 3 à 5 mg/kg une fois par jour pendant 3 jours en cas de sepsis
ou, à défaut :
ampicilline IV lente (3 minutes) : 2 g toutes les 6 heures pendant 3 jours minimum
gentamicine IM : 3 à 5 mg/kg une fois par jour pendant 3 jours
puis prendre le relais par voie orale avec amoxicilline PO : 2 g 2 fois par jour pour compléter 10 à 14 jours de traitement

– Traitement de la fièvre et de la douleur : préférer le paracétamol aux AINS (Fièvre, Chapitre 1).

– Bien hydrater le patient (1,5 litre d’eau par jour chez l’adulte), en particulier l’enfant (risque de déshydratation) ; traiter la déshydratation si présente (Annexe 2).

– Dans les formes sévères, prise en charge d’un choc septique.



Footnotes
Ref Notes
1

Le solvant de la ceftriaxone pour injection IM contient de la lidocaïne. Reconstituée avec ce solvant, la ceftriaxone ne doit jamais être administrée en IV. Pour l’administration IV, utiliser uniquement de l’eau pour préparation injectable.