Annexe 12. Installation d’un PRO

Select language:
Sommaire

    Ce plan et les équipements et articles nécessaires au fonctionnement d’un PRO standard (c.-à-d. qui ne fait que du traitement oral durant la journée) sont donnés à titre d’exemple. Des adaptations sont toujours nécessaires en fonction du contexte.

    12.1 Plan et installations


    Remarque : si le PRO se trouve dans une structure de santé, installer une clôture (piquets + filet de balisage ou panneaux végétaux, selon le contexte), de manière à l’isoler. Une ouverture sur l’extérieur suffit pour les entrées-sorties des patients et du personnel.

     

    Symboles Installations Remarques

    Point d’eau potable

    Un jerrycan ou un seau ou un bac avec robinet, posé sur un support.

    Point SRO

    Un jerrycan ou un seau ou un bac avec robinet, posé sur un support.

    Réserve d’eau potable

    Un bac de 120 litres avec robinet, posé sur un support.
    Ajuster si insuffisant.

    Latrines

    2 latrines (homme/femme), ajuster si insuffisant (au minimum une latrine par PRO).

    Points de lavage des mains

    Au moins un point de lavage des mains avec de la solution chlorée à 0,05% (bac de 120 litres avec robinet, posé sur un support + un seau sous le robinet pour recueillir les eaux usées, à vider régulièrement).
    Ajuster si insuffisant.

    Aire de lavage
    (tasses et cuillères)

    Si utilisation de bassines, installer une dalle anti-bourbier pour collecter les eaux usées.
    Un égouttoir pour faire sécher la vaisselle à l’air libre.

    Fosse à déchets

    Une fosse à déchets protégée par une clôture pour en limiter l’accès.

    Stock de solutions chlorées

     

    Un jerrycan ou un seau avec robinet, posé sur un support pour la solution chlorée à 0,2% et à 2% (hors d’atteinte des patients).

    Chaises pour patients et accompagnants

    Une chaise choléra (percée) par patient.
    Une chaise normale par accompagnant.

    Bureau de l’infirmier Une table, une chaise et une étagère.

    12.2. Matériel et équipement

    Articles de base

    Remarques

    Tente

    1 tente de 27,5 m2 pour 11 patients + un poste infirmier
    1 tente de 45 m2 pour 20 patients + un poste infirmier

    Plastic sheeting

    Revêtement du sol (si sol non bétonné, lisse, lavable).
    Protection de l’intérieur de l’ambulance.

    Supports en bois pour bacs

    Aucun bac (seau ou jerrycan) avec robinet ne doit être posé sur le sol.

    Table + chaise + étagères
    (poste infirmier)

    Le matériel et les médicaments ne doivent pas être entreposés en vrac dans des cartons (difficile à retrouver et à inventorier), ni posés à même le sol.

    Chaises cholera patients a Citation a. Des chaises percées sont suffisantes pour un PRO standard. Toutefois, il peut être utile d’avoir 1 ou 2 lits choléra d’appoint si possible, pour les patients qui ont besoin d’être allongés même si leur diarrhée n’est pas grave (personnes âgées, femmes enceintes, p.ex.).
    Si le PRO est conçu pour stabiliser les cas sévères avant transfert, il faut disposer d’1 ou 2 lits choléra selon les besoins + un dispositif pour suspendre les perfusions ainsi que le matériel nécessaire (RL, perfuseurs, cathéters, polyvidone iodée 10%, compresses/coton, garrot, sparadrap, plateau, collecteur pour OPTC).

    Annexe 13

    Nombre en fonction de la capacité PRO.
    Prévoir pour les enfants et les adultes.

    Chaises accompagnants

    Nombre en fonction de la capacité PRO (en général, un accompagnant par patient).

    Seaux b Citation b. Les seaux devraient être de différentes couleurs, selon leur contenu et usage (p.ex., blanc pour les solutions chlorées, rouge pour les déjections des patients, vert ou bleu ou autre pour la SRO, etc.). L’usage (SRO, solution chlorée et %, patients) doit toujours être inscrit sur les seaux ou tout autre récipient.

    Pour préparer des solutions chorées + ustensile pour mélanger
    Pour les eaux usées (placés sous les bacs de lavage des mains)
    2 seaux par patient (selles et vomissements) c Citation c. Les seaux pour les selles/vomissements et les poubelles doivent être lavés/rincés et désinfectés lorsqu’ils sont vidés. Prévoir le roulement du matériel et multiplier par 2 le nombre de seaux nécessaires pour recevoir les déchets organiques ou non.
    1 seau avec couvercle (poubelle) c Citation c. Les seaux pour les selles/vomissements et les poubelles doivent être lavés/rincés et désinfectés lorsqu’ils sont vidés. Prévoir le roulement du matériel et multiplier par 2 le nombre de seaux nécessaires pour recevoir les déchets organiques ou non.
    1 seau pour le nettoyage
    Quelques seaux de réserve

    Jerrycans ou seaux ou bacs de distribution avec robinet b Citation b. Les seaux devraient être de différentes couleurs, selon leur contenu et usage (p.ex., blanc pour les solutions chlorées, rouge pour les déjections des patients, vert ou bleu ou autre pour la SRO, etc.). L’usage (SRO, solution chlorée et %, patients) doit toujours être inscrit sur les seaux ou tout autre récipient.

    Pour la SRO
    Pour l’eau potable

    Récipients pour le stockage couverts
    + robinet

    1 bac de 120 litres pour l’eau potable
    1 bac de 120 litres pour la solution chlorée à 0,05%
    1 jerrycan ou seau couvert pour la solution chlorée à 0,2%
    1 jerrycan ou seau couvert pour la solution chlorée à 2%

    Bassines

    Pour nettoyer les tasses et cuillères.

    Verre mesureur 1 litre

    Pour préparer la SRO.

    Tasses/petites cuillères

    Nombre de tasses en fonction de la capacité du PRO.
    Doubler le nombre (1 tasse pour l’accompagnant).
    Prévoir aussi le personnel.

    Equipement de protection individuelle (EPI)

    2 EPI de base par personne (tunique/pantalons/bottes)
    EPI complémentaires pour le personnel chargé du ménage et des déchets (Section 7.5.3)

    Equipement de ménage

    Balai, serpillère, détergent, etc.

    Communication

    Téléphone portable + crédit ou radio VHF

    Autre

    Eclairage : si le PRO ouvre après la tombée de la nuit, lampes électriques ou lampe à kérosène + kérosène.
    Filet de balisage/piquets: si le PRO se trouve dans une structure de santé.

    Documentation

    Stylos, marqueurs, registre des cas, fiche de surveillance des patients, cahier ou fiches de stock
    Protocole de préparation et administration de la SRO
    Protocole de préparation et utilisation des solutions chlorées
    Règles d’hygiène de base dans le PRO
    Liste des contacts (superviseur, ambulance, etc., selon l’organisation)

    SRO, sachet pour 1 litre

    Selon le nombre de cas attendus et/ou les consommations + réserve de sécurité (15% d Citation d. La réserve de sécurité (15%) est moindre que dans un CTC ou UTC car le nombre de sachets de SRO/personne (10) est probablement supérieur aux consommations réelles, le PRO recevant en principe plus de malades sous Plan A. ).
    Par exemple, 10 patients/jour pendant une semaine : 10 (patients) x 10 (sachets de SRO) x 7 jours = 700 sachets + 15% de réserve de sécurité (+ 100 sachets). La réserve de sécurité peut être augmentée (p.ex., difficultés d’approvisionnement, zone difficile d’accès).

    Antibiotique

    Selon le nombre de cas attendus + réserve de sécurité (15%)

    Sulfate de zinc

    1 blister de 10 cp/patient de moins de 5 ans + réserve de sécurité (15%)

    Savon

    Un par patient + savon pour le personnel.

    Produit générateur de chlore

    NaDCC ou HTH (commencer avec 50 g/patient/jour à réajuster ensuite en fonction des consommations).

    Gants d’examen à usage unique

    Si le patient est souillé et doit être changé par le personnel ou en cas de risque d’accident d’exposition au sang ou de réalisation de tests sur les selles ou de plaie ou lésion au niveau des mains.

    Notes
    • (a)Des chaises percées sont suffisantes pour un PRO standard. Toutefois, il peut être utile d’avoir 1 ou 2 lits choléra d’appoint si possible, pour les patients qui ont besoin d’être allongés même si leur diarrhée n’est pas grave (personnes âgées, femmes enceintes, p.ex.).
      Si le PRO est conçu pour stabiliser les cas sévères avant transfert, il faut disposer d’1 ou 2 lits choléra selon les besoins + un dispositif pour suspendre les perfusions ainsi que le matériel nécessaire (RL, perfuseurs, cathéters, polyvidone iodée 10%, compresses/coton, garrot, sparadrap, plateau, collecteur pour OPTC).
    • (b) Les seaux devraient être de différentes couleurs, selon leur contenu et usage (p.ex., blanc pour les solutions chlorées, rouge pour les déjections des patients, vert ou bleu ou autre pour la SRO, etc.). L’usage (SRO, solution chlorée et %, patients) doit toujours être inscrit sur les seaux ou tout autre récipient.
    • (c) Les seaux pour les selles/vomissements et les poubelles doivent être lavés/rincés et désinfectés lorsqu’ils sont vidés. Prévoir le roulement du matériel et multiplier par 2 le nombre de seaux nécessaires pour recevoir les déchets organiques ou non.
    • (d)La réserve de sécurité (15%) est moindre que dans un CTC ou UTC car le nombre de sachets de SRO/personne (10) est probablement supérieur aux consommations réelles, le PRO recevant en principe plus de malades sous Plan A.