Laryngotrachéite et laryngotrachéobronchite (croup)


Infection virale observée chez l’enfant de 3 mois à 4 ans.

Signes cliniques

– Toux caractéristique (« aboyante »), cri ou voix rauque.

– Stridor inspiratoire (bruit aigu anormal lors de l’inspiration) :
• Si le stridor apparaît lorsque l’enfant s’agite ou pleure mais disparaît lorsque l’enfant se calme, le croup est considéré comme léger ou modéré ;
• Si le stridor persiste au repos, et en particulier s'il est accompagné d'une détresse respiratoire, le croup est considéré comme sévère.

– Respiration sifflante si les bronches sont impliquées.

Traitement

– En l'absence de stridor ou de tirage intercostal : bien hydrater, re-consulter si les symptômes s’aggravent (difficulté à respirer, respiration bruyante, impossibilité de boire, p. ex.).

– Si le stridor n’est présent que lorsque l’enfant s’agite (croup modéré) :
• Hospitaliser pour traitement et surveillance (risque d’aggravation).
• Bien hydrater.
• dexaméthasone1  PO (utiliser la préparation IV mélangée avec de l’eau sucrée ou du jus de fruit ou du glucose 10% ou 50% pour améliorer le goût) ou IM si l’enfant vomit : 0,6 mg/kg dose unique (voir tableau).

– Si des signes de gravité sont présents (stridor au repos, détresse respiratoire), hospitaliser en soins intensifs :
• Oxygène en continu au débit minimum de 5 litres/minute ou pour maintenir la SpO2 entre 94 et 98%.
• Poser une voie veineuse et hydrater par voie IV.
• épinéphrine (adrénaline) en nébulisation (1 mg/ml, ampoule de 1 ml) : 0,5 mg/kg (max. 5 mg), à répéter toutes les 20 minutes si les signes de sévérité persistent.
Surveiller la fréquence cardiaque pendant la nébulisation (si la FC est supérieure à 200, arrêter la nébulisation).

Age

3 mois

4-6 mois

7-9 mois

10-11 mois

1-4 ans

Poids

6 kg

7 kg

8 kg

9 kg

10-17 kg

Dose en mg

3 mg

3,5 mg

4 mg

4,5 mg

5 mg

Dose en ml

3 ml

3,5 ml

4 ml

4,5 ml

5 ml

NaCl 0,9%*

1 ml

1 ml

 * Ajouter la quantité de NaCl 0,9% suffisante pour obtenir un volume total de 4 à 4,5 ml dans le réservoir.
 L’épinéphrine est exclusivement destinée à l’administration par inhalation. Elle ne doit pas être donnée par voie IV ou IM dans le croup.

• dexaméthasone1  (4 mg/ml, ampoule de 1 ml) IM ou IV : 0,6 mg/kg dose unique

Age

3-11 mois

1-2 ans

3-4 ans

Poids

6-9 kg

10-13 kg

14-17 kg

Dose en mg

4 mg

8 mg

10 mg

Dose en ml

1 ml

2 ml

2,5 ml

En cas d’altération sévère de l’état général2 et si ce traitement n’améliore pas les symptômes, suspecter une trachéite bactérienne.

– En cas de sifflements expiratoires :
salbutamol en aérosol : 2 à 3 bouffées par l’intermédiaire d’une chambre d’inhalation, à renouveler toutes les 20 à 30 minutes si nécessaire

– En cas d’obstruction complète des voies aériennes : intubation si possible, voire, trachéotomie.



Footnotes
Ref Notes
1

Administrer par voie orale si possible afin d'éviter de provoquer une agitation chez l'enfant qui pourrait aggraver les symptômes.

[ a b ]
2

Signes d’une altération sévère de l’état général chez l’enfant : pleurs faibles ou geignements, enfant somnolent et difficile à réveiller, ne souriant pas, regard vide ou anxieux, pâleur ou cyanose, hypotonie générale.