Annexe 15. Désobstruction du rhinopharynx

Select language:
Sommaire

    La désobstruction du rhinopharynx (DRP) est indiquée lorsqu’un enfant est gêné pour respirer du fait d’un encombrement des voies respiratoires supérieures par des sécrétions.

    Elle est effectuée si possible à distance d’une tétée ou d’un repas (p.ex. une heure avant ou après). Il existe 2 méthodes : par instillation ou volumétrique.

    15.1 DRP par instillation (par les parents, à domicile)

    – Se laver les mains.
    – Positionner l’enfant sur le dos.
    – Instiller entre 2 et 4 gouttes de sérum physiologique dans chaque narine à l’inspiration.
    – Redresser l’enfant (position demi-assise) et récupérer les sécrétions remontées au niveau du nez et dans la bouche avec un mouchoir.
    – Se laver les mains.

    15.2 DRP volumétrique (par un soignant, lors de la consultation ou de l’hospitalisation)

    – Se laver les mains.
    – Positionner l’enfant sur le dos, la tête légèrement surélevée.
    – Placer une main sous la nuque et maintenir la tête sur le côté droit pour traiter la narine gauche.
    – Introduire la dosette de sérum physiologique à l’entrée de la narine gauche.
    – Presser la dosette à l’inspiration.
    – Si l’enfant tousse, arrêter l’instillation, laisser l’enfant au calme pendant quelques minutes.
    – Vérifier que le sérum et les sécrétions sont évacués par la narine droite.
    – Redresser légèrement la tête de l’enfant pour que le liquide s’évacue plus facilement.
    – Récupérer les sécrétions.
    – Effectuer la même manœuvre de l’autre côté.
    – Surveiller l’enfant quelques minutes après le soin.
    – Se laver les mains.