Annexe 8. Fonctionnement d’une unité d’hospitalisation rougeole (exemple)

Select language:
Sommaire

    Voir Outils

     

    8.1 Organisation générale

    Capacité
    40 à 50 lits : 10 lits de soins intensifs
    30 à 40 lits d’hospitalisation ordinaire

     

    Personnel

     

    Médecins 3 1 de jour, 1 de nuit, 1 de repos
    Superviseur 1 6 jours par semaine
    Infirmiers 9 3 de jour, 3 de nuit, 3 de repos
    Aides-soignants 6 2 de jour, 2 de nuit, 2 de repos
    Hygiénistes 4 2 de jour, 2 de repos
    Gardiens 6 2 de jour, 2 de nuit, 2 de repos

     

    Horaires : 6h-18h (12h) ; 18h-6h (12h) ; superviseur : 8h30-13h/15h-17h30

     

    Horaires de surveillance des signes vitaux et traitements (oral et parentéral)

     

    Rythme Horaires proposés
    1 fois/jour 7h
    2 fois/jour 7h-19h
    3 fois/jour 7h-13h-20h
    4 fois/jour 7h-13h-20h-2h
    Chaque heure Aux soins intensifs, selon demande du médecin

     

    8.2 Tenue des documents

    Registre des admissions/sorties

    Admissions

    Rempli par le superviseur ou l’infirmier.

    Fiche d’hospitalisation

    Au lit du
    patient

    Remplie par le médecin. Les infirmiers et aides-soignants y notent la surveillance et les prescriptions effectuées.

    Fiche de surveillance horaire

    Au lit du
    patient

    Tenu par l’infirmier et l’aide-soignant, sur prescription médicale.

    Feuille de suivi des
    consommations médicaments/matériel médical

    Service

    Rempli par le superviseur chaque semaine.

    Cahier de transmission Salle de soins

    Rempli par l’infirmier et l’aide-soignant.

    Tableau de présence des patients

    Salle de soins Mis à jour par le superviseur..

     

    8.3 Tâches du personnel

    Médecin
    – Fait la visite quotidienne avec le superviseur et un infirmier.
    – Note les prescriptions et soins à réaliser.
    – Décide les admissions et sorties ; assure les urgences.
    – Assure les transmissions au médecin de garde, infirmiers et superviseur.
    – Met à jour les dossiers (y compris carnet de santé à la sortie du patient).
    – Gère la sortie des patients : informations aux patients, traitements, bon de sortie.
    – Participe à l’encadrement et à la formation des paramédicaux.

     

    Superviseur
    – S’assure du bon fonctionnement du service : qualité des soins ; approvisionnement (commandes et consommation de médicaments et matériel) ; hygiène ; distribution des repas.
    – S’assure de la bonne utilisation des documents : cahier de transmission, feuille de surveillance, etc.
    – Accompagne le médecin lors de sa visite.
    – Établit des plannings et s’assure de la présence du personnel.
    – Fait le bilan quotidien de la situation du service : nombre de patients, admissions, sorties, décès.
    – Encadre et forme le personnel ; établit les descriptions de postes ; organise et anime les réunions de service (1 fois par semaine).
    – Assure le recueil de données hebdomadaire et archive les dossiers des sortants.
    – Signale tout problème au responsable.

     

    Infirmier
    – Assure les soins (traitements, examens complémentaires, etc.) et la surveillance des patients.
    – Informe le médecin des problèmes détectés lors de la surveillance.
    – Note les prescriptions et soins réalisés.
    – Participe à la visite avec le médecin.
    – Prépare et range les chariots (de visite, de soins).
    – Assure la transmission avec l’équipe suivante et met à jour le cahier de transmissions.

     

    Aide-soignant
    – Installe le patient et lui fournit le matériel nécessaire (couverture, couverts, etc.).
    – Informe le patient et l’accompagnant de l’organisation du service (horaires des repas, des visites, emplacement des installations sanitaires).
    – Accompagne le patient lors de la prise des médicaments, des repas, de la toilette si nécessaire ; signale à l’infirmier toutes les informations utiles.
    – Aide l’infirmier à la réalisation de certains soins.

     

    Hygiéniste
    – Entretient les locaux, à l’intérieur et à l’extérieur.