Annexe 30. Description des tâches du superviseur médical de la campagne

Select language:
Sommaire

    Voir Outils
     

    Travaille en collaboration étroite avec le responsable logistique de la campagne.

    Avant la campagne

    – Participe à l’élaboration du chronogramme des activités.
    – Forme et encadre les équipes de vaccination :
    • participe au recrutement des équipes de vaccination ;
    • participe à la rédaction de la description des tâches des membres de l’équipe ;
    • participe à la rédaction des documents de formation ;
    • participe à la formation des membres de l’équipe (théorique et pratique).
    – Participe aux réunions d’organisation, de planification et de suivi de la campagne.
    – Estime les besoins en matériel médical pour les sites de vaccination.
    – Participe à la sélection et à l’organisation des sites de vaccination.
    – Supervise l’organisation de l’information de la population et contrôle les messages d’information.
    – Organise et supervise la gestion des vaccins et du matériel médical.

    Pendant la campagne

    1. Coordination et gestion
    – Participe aux réunions de coordination de la campagne : présente les résultats, expose les difficultés rencontrées, partage les informations sur le déroulement de la vaccination.
    – Participe à l’analyse quotidienne des données.
    – Assure une gestion rigoureuse des entrées/sorties (vaccins, traçabilité, matériel médical, modules et kits).

     

    2. Séances de vaccination
    – S’assure que chacun est à son poste, que les rôles sont compris et les tâches réalisées selon les procédures établies.
    – Supervise la bonne organisation du site : extérieur (abris, eau disponible, etc.) et intérieur (flux, circuit, etc.).
    – Vérifie que le service d’ordre est complet et efficace.
    – S’assure que les personnes vaccinées appartiennent à la population cible.
    – S’assure que les cartes de vaccination sont correctement remplies.
    – Contrôle régulièrement les températures dans les glacières, les porte-vaccins.
    – S’assure du lavage régulier des mains, du changement de gants, etc.
    – Contrôle la procédure de reconstitution des vaccins et de préparation des seringues.
    – Vérifie l’application des règles de sécurité des injections :
    • port de gants en latex pour les vaccinateurs ;
    • utilisation correcte des conteneurs de sécurité ;
    • stockage des conteneurs à déchets dans un lieu isolé et protégé ;
    • utilisation de gants de type « travaux » pour la manipulation des déchets ;
    • élimination et destruction sécurisée des déchets ;
    • mise à disposition de polyvidone iodée 10% sur chaque site ;
    • en cas d’AES : premiers soins, enregistrement de l’AES et orientation vers le médecin responsable.
    – S’assure que le pointage est correctement réalisé (oubli/double pointage).
    – Soutient l’équipe (remplacement pendant les pauses, support en cas d’affluence, soutien en cas de difficultés).
    – Identifie les difficultés rencontrées et met en place des mesures correctrices.

     

    3. En fin de journée
    – S’assure du nettoyage et rangement du matériel et du site.
    – Collecte et contrôle toutes les feuilles de pointage (informations complètes et correctes).
    – Vérifie que les flacons vides de vaccins et solvants sont regroupés et comptabilisés et leur numéro de lot noté sur le feuille de pointage.
    – Compile et analyse les résultats.
    – Complète le récapitulatif quotidien de vaccination.
    – Estime la couverture vaccinale et l’analyse.
    – Calcule le taux d’utilisation des vaccins.
    – Remplit le tableau récapitulatif de vaccination par lieu.
    – Informe les équipes des résultats obtenus.

     

    4. Autres tâches
    – Participe aux réunions de coordination de la campagne : présente les résultats, expose les difficultés rencontrées, partage les informations sur le déroulement de la vaccination.
    – Participe à l’élaboration et à l’analyse du tableau de synthèse au quotidien. Après la campagne
    – Organise et supervise l’inventaire et le rangement du matériel médical.
    – Participe à l’évaluation finale de la campagne et à la rédaction du rapport final.

    Après la campagne

    – Organise et supervise l’inventaire et le rangement du matériel médical.
    – Participe à l’évaluation finale de la campagne et à la rédaction du rapport final.