Annexe 35. Grille d’observation/supervision d’une équipe de vaccination

Voir Outils

Date : ___________________________Nom : __________________________________
Lieu/site : ________________________Equipe : ________________________________


Noter les commentaires et informations complémentaires en fin de document.

 

OUI

NON

Information et mobilisation sociale

Le site est clairement identifié (banderole, autre).

 

 

Des messages d’informations sont délivrés régulièrement sur le site : vaccin, cible, carte de vaccination, durée, etc. (mégaphone, autre).

 

 

Les enregistreurs informent les accompagnants sur la vaccination, y compris sur les effets indésirables possibles et la conduite à tenir.

 

 

Après le pointage, les accompagnants sont informés de l’importance du suivi de la vaccination en routine (classes cible du PEV).

 

 

La population couverte par le site connaît la population cible, le vaccin et les dates de la campagne.

 

 

Organisation du site de vaccination

Le site est bien agencé avec des files d’attente organisées et une circulation fluide.

 

 

Le circuit est logique (triage, information, enregistrement, vaccination, pointage).



Le matériel est hors de portée de la population.

L’équipe de vaccination est complète.

Disponibilités en vaccins, matériel renouvelable et équipement
L’équipement (tables, chaises, bancs, etc.) est complet.


Le matériel d’injection et les vaccins reçus sont comptabilisé et les informations reportées sur la feuille de pointage en début de journée.



Le module Equipement pour une équipe de vaccination est complet.

Le nombre de doses de vaccins disponibles est suffisant pour la journée.

Les quantités de vaccins et solvants présents dans la glacière correspondent.



Les quantités correspondantes de matériel d’injection sont disponibles (seringues et aiguilles reconstitution, SAB et conteneurs de sécurité).



Qualité des activités
1. Chaîne de froid
L’équipement est complet (1 glacière + thermomètre, 1 porte-vaccin).

Le nombre d’accumulateurs de froid est celui recommandé.

La température de conservation est adéquate.

Absence de vaccins dont les PCV ont virés (si non, préciser le nombre).



2. Reconstitution du vaccin
Les vaccins et solvants sont contrôlés (nom, date péremption, aspect, PCV).

Le solvant utilisé correspond au vaccin (fourni par le même fabricant).

Les vaccins et solvants sont à la même température lors de la reconstitution (+2 et +8 °C).



La reconstitution est réalisée avec UNE seringue et UNE aiguille pour chaque flacon.

Après reconstitution de chaque flacon, le matériel d’injection est jeté dans le conteneur de sécurité.



Le flacon de vaccin reconstitué est conservé dans l’incision de la mousse du porte-vaccin.



3. Préparation des seringues
Les règles d’asepsie sont respectées.

Les seringues sont purgées.

Les seringues contiennent exactement 0,5 ml.

Les seringues préparées sont données directement au vaccinateur.

Le rythme de préparation est adapté au flux des personnes à vacciner.

L’équipe est bien organisée (voir schéma) ; bonne coordination préparateurs/vaccinateur.



Les flacons de vaccins reconstitués non utilisés sont éliminés en fin de journée.

4. Utilisation des conteneurs de sécurité

Toutes les seringues/aiguilles de reconstitution et les SAB sont jetées dans les conteneurs de sécurité immédiatement après utilisation, sans les recapuchonner.



La quantité de seringues éliminées dans le conteneur de sécurité ne dépasse pas la limite de remplissage.



Les conteneurs pleins sont stockés dans une zone hors de portée de la population.

5. Transport des déchets

Les déchets sont transportés vers le site de stockage et d’élimination en fin de journée.



La personne qui transporte les déchets vers la zone d’élimination porte des gants épais.



Enregistrement et recueil de données

Les informations générales (équipe, lieu, date, etc.) de la feuille de pointage sont complétées.



Toutes les personnes vaccinées sont pointées correctement dans leurs classes d’âge.



Les totaux et le contrôle des calculs sont réalisés en fin de journée.

Le matériel est comptabilisé et l’état des PCV reporté sur la feuille de pointage.

Fermeture du site

Les feuilles de pointage sont collectées et vérifiées (totaux des vaccinations, vaccins et taux d’utilisation, état des PCV, matériel d’injection).



Le site est rangé et nettoyé par l’équipe.

Les déchets sont conditionnés pour le transport et stocké dans une zone protégée.

Un bilan rapide de la journée est effectué avec l’équipe sur le site (partage des résultats, difficultés rencontrées, points à améliorer, solutions à apporter, remerciement pour du travail effectué).



Commentaires :