LACTULOSE oral



Action thérapeutique

– Laxatif osmotique

Indications

– Prévention de la constipation induite par les analgésiques opioïdes (p. ex. codéine, morphine)

Présentation

– Solution orale à 10 g/15 ml

Posologie et durée

– Enfant de moins de 1 an : 5 ml par jour (1 c à café par jour)
– Enfant de 1 à 6 ans : 5 à 10 ml par jour (1 à 2 c à café par jour)
– Enfant de 7 à 14 ans : 10 à 15 ml par jour (2 c à café ou 1 c à soupe par jour)
– Enfant de plus de 14 ans et adulte : 15 à 45 ml par jour (1 à 3 c à soupe par jour)

Commencer le lactulose dès que le traitement antalgique se prolonge au-delà de 48 heures.
L’administration doit être quotidienne, jusqu’à la fin du traitement antalgique. Une évaluation régulière de la fréquence/consistance des selles est indispensable pour ajuster correctement la dose.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas de maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, occlusion intestinale, douleurs abdominales d’étiologie inconnue.
– Peut provoquer : douleurs abdominales, flatulences, diarrhée.
– En cas de diarrhée, exclure un fécalome ou une occlusion intestinale et réduire la dose.
– Grossesse : pas de contre-indication
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– L’effet peut s’installer après 48 heures, parfois après quelques jours, le lactulose n’est pas indiqué dans les situations aiguës où un résultat rapide est attendu.
– Si nécessaire, le lactulose peut être associé à un laxatif stimulant (p. ex. bisacodyl, senné).
– La solution orale peut être administrée pure ou diluée dans de l’eau.
– Le traitement doit être accompagné de mesures diététiques (boissons abondantes, alimentation riche en fibres).
– Conservation : température inférieure à 25 °C. Ne pas mettre au réfrigérateur (cristallisation).