MICONAZOLE gel buccal

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Antifongique

Indications

– Candidose oropharyngée bénigne

Présentation

– Gel buccal à 2% (24 mg/ml), avec selon le fabricant :
• une cuillère-mesure de 2,5 ml, graduée à 1,25 ml et 2,5 ml
ou
• une cuillère-mesure de 5 ml, graduée à 2,5 ml et 5 ml

Posologie

– Enfant de 6 mois à 2 ans : 1,25 ml 4 fois par jour
– Enfant de plus de 2 ans et adulte : 2,5 ml 4 fois par jour

Le gel buccal doit être gardé en bouche 2 à 3 minutes avant d’être avalé, ou chez le jeune enfant, appliqué en badigeonnage sur la langue et l’intérieur des joues.

Durée

– 7 jours ; un traitement de 14 jours peut être nécessaire.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer :
• chez les enfants de moins de 6 mois et les patients ayant des troubles de la déglutition (risque de suffocation lié à la forme gel buccal) ;
• en cas d’insuffisance hépatique.
– Ne pas associer avec : antivitamines K (risque hémorragique), glibenclamide (augmentation de l’effet hypoglycémiant), phénytoïne (augmentation des concentrations plasmatiques de phénytoïne).
– Peut provoquer : nausées, troubles du goût.
– Grossesse : pas de contre-indication
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– Utiliser la cuillère-mesure présente dans le conditionnement et vérifier sa contenance.
– Administrer en dehors des repas (de préférence après les repas).
– Chez les patients portant un appareil dentaire, le nettoyer avec le gel buccal de miconazole lors du retrait.
– En cas de candidose oropharyngée modérée à sévère ou de candidose œsophagienne, utiliser le fluconazole oral.
– Le gel buccal de miconazole ne fait pas partie de la liste des médicaments essentiels de l’OMS.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -