SULFADOXINE/PYRIMÉTHAMINE = SP oral

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Antipaludique

Indications

– Traitement préventif intermittent du paludisme pendant la grossesse (TPIp-SP), à partir du deuxième trimestre, dans les zones de transmission modérée à élevée du paludisme en Afrique

Présentation

– Comprimé co-formulé à 500 mg de sulfadoxine/25 mg de pyriméthamine

Posologie et durée

 3 comprimés dose unique pour chaque traitement, en commençant le plus tôt possible au cours du deuxième trimestre
Chaque traitement doit être administré à au moins un mois d'intervalle et au moins 3 traitements doivent être administrés pendant la grossesse.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d'allergie aux sulfamides.
– Ne pas administrer chez les femmes infectées par le HIV sous prophylaxie par le co-trimoxazole.
– Peut provoquer : troubles digestifs, réactions cutanées parfois sévères (syndromes de Lyell et Stevens-Johnson), anémie, leucopénie, agranulocytose, thrombopénie, anémie hémolytique en cas de déficit en G6PD.
– Ne pas associer au co-trimoxazole.
– Ne pas administrer d'acide folique le jour du traitement ni pendant 2 semaines après la prise de SP.
Grossesse : CONTRE-INDIQUÉ pendant le premier trimestre (risque d'anomalies de fermeture du tube neural)

Remarques

– Il existe aussi des comprimés dispersibles co-emballés pour la chimioprévention du paludisme saisonnier chez l'enfant : amodiaquine (153 mg) + sulfadoxine/pyriméthamine (500 mg/25 mg) et amodiaquine (76,5 mg) + sulfadoxine/pyriméthamine (250 mg/12,5 mg).
Conservation : température inférieure à 25 °C -