Linézolide (Lzd)

Action thérapeutique

– Antibactérien (groupe des oxazolidinones) ; activité bactéricide

Présentation

– Comprimé à 600 mg
Il existe aussi des comprimés à 400 mg et une poudre pour suspension orale à 100 mg/5 ml.

Posologie

– Enfant de moins de 30 kg : 30 mg/kg/jour à diviser en 3 prises
– Enfant de plus de 30 kg et adulte : 600 mg/jour en une prise
– Dose maximale : 600 mg/jour

Poids
(kg)

Dose/jour
(mg)

Comprimé
600 mg

Suspension orale
100 mg/5 ml

5

150

2,5 ml x 3

6

180

3 ml x 3

7

210

3,5 ml x 3

8

240

4 ml x 3

9

270

4,5 ml x 3

10

300

5 ml x 3

11

330

5,5 ml x 3

12

360

6 ml x 3

13

390

6,5 ml x 3

14

420

7 ml x 3

15

450

7,5 ml x 3

16

480

8 ml x 3

17

510

8,5 ml x 3

18

540

9 ml x 3

19

570

9,5 ml x 3

20

600

10 ml x 3

21

600

10 ml x 3

22

600

10 ml x 3

23

600

10 ml x 3

24

600

10 ml x 3

25

600

10 ml x 3

26

600

10 ml x 3

27

600

10 ml x 3

28

600

10 ml x 3

29

600

10 ml x 3


30-35

600

1 cp

36-45

600

1 cp

46-55

600

1 cp

56-70

600

1 cp

> 70

600

1 cp

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Administrer avec prudence en cas de troubles hématologiques ou d’hypertension.
– Peut provoquer :
• myélosuppression (thrombocytopénie après 10-14 jours de traitement, leucopénie, anémie), acidose lactique ;
• névrite optique et neuropathies périphériques (parfois irréversibles) ; diarrhée, nausées.
– Pour la prise en charge des effets indésirables, voir Annexe 10.
– Eviter ou surveiller l’association avec les médicaments sérotoninergiques : antidépresseurs tricycliques (p.ex. amitriptyline), inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (p.ex. fluoxétine, paroxétine), lithium, etc. (risque de syndrome sérotoninergique).
– Associer de la pyridoxine (vitamine B6) pour prévenir les effets neurotoxiques (enfant : 5 à 10 mg/jour ; adulte : 50 mg/jour).
Grossesse : à éviter (innocuité non établie), sauf en cas d’indication formelle. Pour prévenir les effets neurotoxiques, administrer de la pyridoxine comme ci-dessus.
Allaitement : à éviter (innocuité non établie), sauf en cas d’indication formelle. Pour prévenir les effets neurotoxiques, administrer de la pyridoxine comme ci-dessus. Supplémenter l’enfant en pyridoxine (5 mg/jour).

Surveillance

– Surveillance clinique, acuité visuelle et vision des couleurs avant et pendant le traitement ; numération-formule sanguine hebdomadaire (premier mois) puis mensuelle et à la demande selon les symptômes.

Instructions au patient

– Prendre avec ou sans aliments.

Remarques

Conservation : pas de précautions particulières pour la température