COLÉCALCIFÉROL = VITAMINE D3 oral

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Vitamine favorisant l'absorption intestinale du calcium et du phosphore et leur fixation au niveau du tissu osseux

Indications

– Prévention et traitement des carences en vitamine D (rachitisme, ostéomalacie)

Présentation

– Solution orale à 10 000 UI/ml, en flacon de 10 ml
– Solution orale à 100 000 UI (50 000 UI/ml), en ampoule de 2 ml

Posologie et durée

La posologie est la même pour le colécalciférol et l'ergocalciférol :

– Prévention des carences en vitamine D
• Nouveau-né à terme : 400 à 800 UI une fois par jour jusqu'à l'âge de 6 mois
• Nouveau-né à terme dans un contexte de forte prévalence de carence en vitamine D : 600 à 1200 UI une fois par jour jusqu'à l'âge de 6 mois

• Femme enceinte : 100 000 UI (une ampoule de 2 ml) dose unique au 6e ou 7e mois de grossesse

– Traitement des carences en vitamine D
Enfant < 3 mois : 2 000 UI une fois par jour pendant 3 mois
Enfant de 3 à < 12 mois : 2 000 UI une fois par jour pendant 3 mois ou 50 000 UI dose unique
Enfant de 12 mois à < 12 ans : 3 000 à 6 000 UI une fois par jour pendant 3 mois ou 150 000 UI dose unique
Enfant ≥ 12 ans et adulte : 6 000 UI une fois par jour pendant 3 mois ou 300 000 UI dose unique
Puis poursuivre le traitement à dose préventive, tant que la situation l'exige :
Enfant < 12 mois : 400 UI une fois par jour
Enfant ≥ 12 mois et adulte : 600 UI une fois par jour

– Ne pas dépasser 600 000 UI de vitamine D par an.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d'hypercalcémie, hypercalciurie et lithiase calcique, insuffisance rénale sévère.
– Surveiller l'apparition de signes de surdosage imposant l'arrêt du traitement : céphalées, anorexie, nausées, vomissements, soif intense, polyurie.
– Éviter l'association avec les diurétiques thiazidiques, p. ex. hydrochlorothiazide (diminution de l'élimination urinaire du calcium).
– Surveiller si possible la calciurie et la calcémie en cas de traitement curatif.
– Grossesse : pas de contre-indication
– Allaitement : pas de contre-indication. Pendant un traitement curatif maternel, ne pas administrer de vitamine D à l'enfant.

Remarques

– Le nombre d'UI par goutte de solution orale varie selon les présentations. Consulter la notice du fabricant.
– Préférer les flacons de solution orale qui se conservent 6 mois après ouverture.
– Pendant les 3 premiers mois de traitement curatif, associer 500 mg de calcium une fois par jour.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -