SPIRONOLACTONE oral

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Diurétique d’épargne potassique, antagoniste de l’aldostérone

Indications

– Œdèmes consécutifs à une insuffisance cardiaque, une cirrhose du foie ou un syndrome néphrotique

Présentation

– Comprimé à 25 mg

Posologie

 Insuffisance cardiaqueen complément du traitement de fond
Adulte : 25 mg une fois par jour 

 Cirrhose avec ascite
Adulte : 100 à 400 mg par jour
Lorsque le poids est stabilisé, administrer une dose d’entretien aussi faible que possible afin de prévenir les effets indésirables.

– Syndrome néphrotique 
Adulte : 100 à 200 mg par jour

La dose journalière peut être administrée en 2 ou 3 prises ou en une prise.

Durée

– Selon l’évolution clinique ; l’administration à long terme est à éviter.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d’insuffisance rénale sévère, anurie, hyperkaliémie > 5 mmol/litre, hyponatrémie.
– Ne pas associer avec : sels de potassium, diurétiques hyperkaliémiants ; lithium (risque d’intoxication au lithium).
– Eviter ou surveiller étroitement l’association avec : inhibiteurs de l’enzyme de conversion (risque d’hyperkaliémie sévère, potentiellement létale), digoxine (risque d’intoxication digitalique) et réduire les posologies.
– Peut provoquer :
• hyperkaliémie (en particulier chez le sujet âgé ou diabétique et en cas d’insuffisance rénale ou de prise d’AINS), hyponatrémie ; acidose métabolique (en cas de cirrhose décompensée) ;
• gynécomastie, métrorragies, impuissance, aménorrhée, troubles digestifs, céphalées, éruptions cutanées, somnolence.
– Administrer avec prudence en cas d’insuffisance rénale ou hépatique, de diabète.
– Surveiller périodiquement la kaliémie.
– Grossesse : à éviter, n’administrer qu’en cas de nécessité absolue (risque de féminisation du fœtus) ; la spironolactone n’est pas indiquée dans le traitement des œdèmes gravidiques.
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– La posologie en cas d’œdèmes chez l’enfant est de 1 à 3 mg/kg une fois par jour ou 0,5 à 1,5 mg/kg 2 fois par jour.
– La spironolactone est aussi utilisée dans le diagnostic et traitement de l’hyperaldostéronisme primaire.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -