ATAZANAVIR = ATV

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Antirétroviral, inhibiteur de la protéase du HIV

Indications

– Infection par le HIV, en association avec le ritonavir (booster) et d'autres antirétroviraux

Présentation

– Gélule à 200 mg
– Comprimé à 300 mg d'atazanavir/100 mg de ritonavir

Posologie

– Enfant de 20 à < 25 kg : une gélule à 200 mg une fois par jour (+ 100 mg ritonavir une fois par jour)
– Enfant ≥ 25 kg et adulte : un comprimé à 300 mg/100 mg une fois par jour

Durée

– La durée de traitement dépend de l'efficacité et de la tolérance de l'atazanavir et du ritonavir.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d'insuffisance hépatique modérée et sévère ou d'association avec la rifampicine.
– Administrer avec prudence et sous surveillance chez les patients hémophiles (augmentation des saignements) ou en cas d'insuffisance hépatique légère.
– Peut provoquer :
• ictère, troubles digestifs, céphalées, insomnie, fatigue, neuropathies périphériques, hyperbilirubinémie asymptomatique, lithiases biliaire et urinaire, troubles de la conduction, hyperglycémie, lipodystrophies ;
• éruptions cutanées parfois graves, troubles hépatiques ; dans ces cas, arrêter immédiatement le traitement.
– Administrer avec prudence et surveiller l'association avec les médicaments qui allongent l'intervalle QT (amiodarone, co-artéméther, méfloquine, quinine, halopéridol, etc.).
– Surveiller l’association avec l'oméprazole et les antiacides à base d'hydroxyde d’aluminium ou de magnésium (diminution des effets de l'atazanavir).
– L'atazanavir associé au ritonavir réduit l'efficacité des contraceptifs oraux : utiliser une contraception non hormonale ou la médroxyprogestérone injectable ou un contraceptif oral contenant au moins 30 microgrammes d’éthinylestradiol par comprimé.
– Grossesse : pas de contre-indication ; surveiller le taux de bilirubine et/ou l'apparition d'un ictère chez le nouveau-né.

Remarques

– Prendre au cours des repas en même temps que le ritonavir.
– Ne pas ouvrir les gélules.
– Il existe aussi des gélules à 300 mg, non associées au ritonavir.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -