PHÉNOBARBITAL oral

Prescription sous contrôle médical

Action thérapeutique

– Anticonvulsivant, sédatif, hypnotique

Indications

– Epilepsie : grand et petit mal

Présentation

– Comprimés à 50 mg et 60 mg

Posologie

Se conformer au protocole national.
A titre indicatif :
– Enfant : dose initiale 3 à 4 mg/kg une fois par jour ou 1,5 à 2 mg/kg 2 fois par jour ; si nécessaire, augmenter jusqu’à 8 mg/kg par jour
– Adulte : dose initiale 2 mg/kg une fois par jour au coucher (max. 100 mg par jour) ; si nécessaire, augmenter la dose jusqu’à un maximum de 3 mg/kg/jour 2 fois par jour ou 2 mg/kg 3 fois par jour 

Durée

– Selon l'évolution clinique

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d'insuffisance respiratoire.
– Peut provoquer : somnolence, dépression du système nerveux central.
– Ne pas arrêter le traitement brutalement.
– Risque de potentialisation des effets sédatifs en cas d'association avec l'alcool et les médicaments agissant sur le système nerveux central (diazépam, chlorpromazine, chlorphénamine, etc.).
– Le phénobarbital réduit l'efficacité des implants et des contraceptifs oraux : utiliser un DIU (au cuivre ou au lévonorgestrel) ou un progestatif injectable (médroxyprogestérone).
Grossesse : à éviter
Allaitement : à éviter

Remarques

– Le phénobarbital est soumis à des contrôles internationaux : se conformer à la réglementation nationale.
– Concentrations plasmatiques stables après 2 à 3 semaines. Attention au cumul.
– Un traitement à la phénytoïne peut être associé, si nécessaire.
– Il existe aussi des comprimés de 15 mg à 100 mg.
Conservation : température inférieure à 25 °C