Acide VALPROÏQUE = VALPROATE DE SODIUM oral

Prescription sous contrôle médical

L’acide valproïque ne devrait pas être utilisé chez les femmes enceintes ou en âge de procréer. Le risque de malformations fœtales est plus élevé qu’avec d’autres antiépileptiques.


Action thérapeutique

– Antiépileptique

Indications

– Epilepsies généralisées et partielles
– Prévention des récidives des troubles bipolaires

Présentation

– Comprimés gastro-résistants à 200 mg et 500 mg
– Solution orale à 200 mg/5 ml

Posologie

Epilepsies généralisées et partielles
• Enfant de moins de 20 kg : 20 mg/kg 2 fois par jour
• Enfant de plus de 20 kg : commencer par 200 mg (quel que soit le poids de l'enfant) 2 fois par jour puis augmenter jusqu'à la posologie optimale qui est individuelle, habituellement autour de 10 à 15 mg/kg 2 fois par jour 
• Adulte : commencer par 300 mg 2 fois par jour puis augmenter de 200 mg tous les 3 jours jusqu'à la posologie optimale qui est individuelle, habituellement autour de 500 à 1000 mg 2 fois par jour

Prévention des récidives des troubles bipolaires
Adulte : commencer par 200 mg 2 fois par jour. Augmenter si nécessaire jusqu'à la posologie optimale qui est individuelle, habituellement autour de 500 mg 2 fois par jour (max. 1000 mg 2 fois par jour).

Durée

– Traitement à vie

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer :
• chez une femme en âge de procréer. Si le traitement est absolument nécessaire et qu’il n’existe pas d’alternative, assurer une contraception efficace (dispositif intra-utérin) ;
• en cas de pancréatite, troubles ou antécédents de troubles hépatiques.
– Peut provoquer :
• augmentation des crises en début de traitement, somnolence, prise de poids, aménorrhée, troubles digestifs, symptômes extrapyramidaux, troubles du comportement, état confusionnel, thrombopénie;
• rarement : pancréatite, troubles hépatiques, réactions allergiques graves (syndrome de Lyell et de Stevens-Johnson), allongement du temps de saignement. Dans ces cas, arrêter le traitement.
– Surveiller si possible les transaminases et le taux de prothrombine lors des 3 à 6 premiers mois de traitement (risque d’hépatite).
– Réduire la posologie en cas d'insuffisance rénale.
– Ne pas associer avec la méfloquine (augmentation du risque convulsif).
– Surveiller l'association avec : antidépresseurs tricycliques, autres antiépileptiques.
– Si d'autres antiépileptiques sont déjà prescrits, augmenter progressivement en 2 semaines les doses d'acide valproïque et réduire la posologie des autres antiépileptiques.
Grossesse : ne pas instaurer de traitement pendant la grossesse (risque d’anomalies de fermeture du tube neural ; malformations urogénitales, des membres et de la face ; troubles du développement psychomoteur). Si le traitement a été instauré avant la grossesse : remplacer l'acide valproïque par un antiépileptique plus sûr.
Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– Prendre les comprimés au cours des repas.
– Il existe aussi des comprimés écrasables à 100 mg.
Conservation : température inférieure à 25 °C -  -